St-Pierre-des-Corps

Saint-Pierre-des-Corps : Les Magasins Généraux bientôt vendus à Vinci ?

C’est dans les tuyaux de la Mairie.

La rumeur commençait à prendre de l’ampleur ces derniers jours à Saint-Pierre-des-Corps et ailleurs. Nous-mêmes nous avons reçu des demandes d’informations de lecteurs par mail sur le devenir des Magasins Généraux de Saint-Pierre-des-Corps.

La question est logiquement revenue au sein du Conseil Municipal ce mardi 29 mars. C’est le groupe « J’aime Saint-Pierre-des-Corps » composé de Cyrille Jeanneau et Claude Lala, rejoints par les élus du groupe « A gaucheS toute ! » qui a porté le sujet dans le débat public :

« Nous avons des inquiétudes sur l’avenir des Magasins Généraux. On entend des rumeurs de vente à une entreprise privée. Nous vous demandons de préserver ce site patrimonial et de le requalifier en un tiers lieu public afin de le protéger, car ce ne serait pas normal si ce patrimoine est sacrifié pour un projet privé. »

Les Magasins Généraux c’est un site qui compte sur cette commune. Ancienne propriété de la SNCF rachetée par la ville il y a une dizaine d’années, ce terrain de 15 hectares est composé notamment d’un vaste bâtiment central, conçu entre 1924 et 1926 par l’ingénieur Eugène Freyssinet. Depuis, hors-mis une partie du site rachetée par Dalkia pour y faire une centrale biomasse, l’avenir du lieu restait en suspens.

Le maire Emmanuel François avait proposé le site pour accueillir le Conservatoire national de la presse et ses collections de la Bibliothèque Nationale de France suite à un appel à projets de cette dernière.

Dossier finalement non retenu a-t-il annoncé lors de ce conseil municipal :

« Nous avons eu une réponse de la BNF il y a trois jours qui n’a pas retenu le lieu car il n’est pas adapté pour une réserve de journaux à cause des verrières et de la luminosité naturelle. »

Dans le même temps, la Municipalité n’a pas attendu pour réfléchir à d’autres éventualités. Emmanuel François a d’ailleurs reconnu qu’un projet du groupe Vinci était dans les cartons, avec une vente du site de la ville à ce dernier. « Mais d’autres projets sont également en cours, rien n’est signé » a poursuivi le maire de Saint-Pierre-des-Corps qui a dans la même phrase reconnu que le lieu est « patrimonial et historique » et « un des plus emblématiques de la ville et de France. »   

Le maire qui n’a pas voulu communiquer sur le prix de vente éventuel, « les discussions étant en cours », mais a évoqué un coût de rénovation de l’ordre de 30 millions d’euros. Alors qu’une commission générale sur le sujet doit se tenir dans les prochaines semaines a promis le maire, ce dernier précisait que même en cas de vente, le cahier des charges imposait qu’il devait « garder un aspect public. » Pas sûr que cela soit suffisant pour rassurer l’opposition néanmoins…

Relire également l'histoire des Magasins Généraux sur 37 degrés