St-Pierre-des-Corps

Une artiste tourangelle imagine une fresque collective pour les soignants et les personnes isolées

Et vous pouvez lui envoyer vos créations.

Pendant le confinement, on avait les applaudissements de 20h. Et aujourd’hui ? Comment signifier son soutien au personnel soignant, et sa solidarité envers les personnes isolées dans un EHPAD ou un hôpital ? La réponse peut se trouver dans le projet aérien de Charlotte Faber, artiste plasticienne (Les Ateliers de Charly). Le titre de son projet d’origine tourangelle et d’envergure nationale : Plumes d’Amour.

L’idée : on peut – toutes et tous – compléter une grande fresque avec ses propres créations autour du thème de la plume (ou de l’aile). Ces petites plumes formeront une grande œuvre qui sera envoyée aux établissements candidats pour l’afficher dans leurs locaux. Ils pourront alors l’imprimer et l’utiliser pour décorer les murs. Objectifs affichés : garder le lien social et potentiellement susciter des créations familiales (les dessins peuvent venir des enfants, des ados, des adultes…).

Mais alors pourquoi les plumes ? « Me concernant, les plumes de manière générale et ce projet plus particulièrement me relient très fortement à mon arrière-grand-mère et ma grand-mère… Lien subtil et présence au-delà du visible, un joli clin d’oeil. Remercier pour toutes ces années partagées et être en lien autrement… Continuer de célébrer la vie … de ce qui est présent dans le cœur et jamais ne disparaitra, pour prendre forme autrement » écrit Charlotte sur son site Internet.

Et si vous ne voulez pas dessiner, et que ce n’est pas votre point fort, vous pouvez vous exprimer autrement (par une poésie écrite ou une vidéo). Ainsi, au final, ce sont 3 fresques qui seront assemblées : celle des dessins, celle des mots et celle des vidéos. « En cette période si particulière post-confinement et crise sanitaire, la place de l’artiste en chacun de nous est primordiale pour insuffler de la poésie dans le quotidien de chacun… Redonner de l’espoir et vie autrement.  Se sentir utile, apporter son soutien autrement » note encore Charlotte Faber qui publie les premières contributions sur ses réseaux sociaux.

« Ce projet à une vraei valeur solidaire, où l'humain et le lien social sont au cœur de la démarche artistique. Insuffler de la poésie dans le quotidien de chacun dans cette période de transition devient un essentiel » conclut-t-elle.

Ça vous inspire ? Cliquez ici pour participer !