St-Pierre-des-Corps

[Ils l'ouvrent] A Saint-Pierre-des-Corps : les partisans du Tram interpellent les candidats

Le tramway à Saint-Pierre-des-Crops reste un sujet chaud…

[Ils l'ouvrent] c'est une rubrique d'Info Tours pour donner la parole à des acteurs de la vie locale qui ont des opinions fortes à faire entendre.

------------------

Alors que Tours Métropole s’est engagée dans des études pour la desserte de Saint-Pierre-des-Corps et de l’est de l’agglomération par le tramway, le Collectif Citoyen pour un Tramway à l'Est de la métropole entend profiter des élections municipales pour interpeller les candidats de la ville.

L’enjeu est important car selon l’issue du scrutin, on le sait, les choses pourraient être remises en cause. On le voit à Tours où des candidats comme Claude Bourdin ou Xavier Dateu annoncent qu’ils reviendront sur la décision de poursuivre le réseau de tramway, tel que validé fin 2018. C’est vrai aussi à Saint-Pierre-des-Corpsoù les candidats ne se montrent pas tous partisans du passage du tramway de la même façon. On se souvient ainsi par exemple que si le Parti Communiste, représenté par Michel Soulas se montre particulièrement favorable à un passage par l’axe « historique » de l’avenue Bonnin, au point d’en faire un sujet prioritaire, le candidat LREM Jean-Marc Pichon s’est lui plutôt distingué par le passé pour un tracé alternatif via le Point Zéro sous l'A10 (relire notre article à ce sujet).

Pour le collectif citoyen, le tramway revêt une importance primordiale pour l’avenir de Saint-Pierre-des-Corps mais aussi pour l’est de l’agglomération, « appelée à se développer selon le schéma de cohérence territoriale » rappelle Arnaud Délepine, un de ses membres.

Pour lui, il est aujourd’hui inconcevable que le tramway n’irrigue pas sa commune. Et ce dernier d’y voir même un facteur de réductions d’inégalités territoriales : non seulement par le fait de la présence du quartier de la Rabaterie, mais aussi parce que les liaisons est-ouest dans la métropole sont aujourd’hui compliquées par la présence de l’A10 qui constitue une véritable frontière physique et symbolique.

Et ce dernier de rappeler que son collectif a réuni plus de 6 000 signatures en faveur du passage du tramway à l’est.« C’est plus qu’un simple moyen de transport » affirment les membres du collectif, expliquant que le tramway constitue un « élément structurant » permettant de faire baisser la pression automobile, réduire la pollution atmosphérique mais aussi repenser la ville, son schéma de déplacement et son urbanisme.

Dans leur idée de tronçon, ces derniers plaident ainsi pour un passage via l’axe Heurteloup-Bonnin, desserte du centre de Saint-Pierre-des-Corps puis vers le sud et la zone de Rochepinard et des Atlantes où se trouvent de nombreuses entreprises « premières pourvoyeuses financières avec la taxe transports » rappellent-ils.

Quant au débat relancé en ces temps électoraux sur le coût d’un tel investissement, le collectif citoyen de se montrer tranchant : « Toutes les études montrent qu’à niveau équivalent, un tramway n’est pas plus cher et à l’inverse c’est un investissement d’avenir, favorable à long terme. »

Météo locale

Recherche

MISE AU POINT...

SPORT...

A TABLE !

UNE PETITE MOUSSE ?

TOP 2019...