St-Cyr-sur-Loire

[En vitrine] Des biscuits de Saint-Cyr-sur-Loire dans les rayons de supermarchés

Leur particularité : ils sont 60% moins sucrés que la moyenne.

[En vitrine] c’est la rubrique d’Info Tours consacrée à l’actualité commerciale en Indre-et-Loire.

 --------------

Depuis le début du confinement on a observé un boom de demandes auprès des producteurs locaux d’Indre-et-Loire. Peut-on aussi trouver des produits d’ici dans nos supermarchés ? Evidemment oui en ce qui concerne les légumes, les fromages, le beurre, le vin… Et les biscuits. Au milieu des Pepito, DéliChoc et autres BN vous pouvez craquer pour Un Zèbre en Cuisine. Ne pas se fier au nom qui fait référence à la savane africaine car il s’agit d’une marque née à Saint-Cyr-sur-Loire.

D’ailleurs sur Info Tours on les connait déjà. Un Zèbre en Cuisine c’est le nouveau projet de l’entreprise familiale Néogourmets qui a créé une gamme de biscuits sans sucre ajouté, puis une sélection de gourmandises pour l’apéritif dont le taux de sel n’atteint pas des sommets. « Avant je mangeais très sucré. Je pensais qu’arrêter ce serait la catastrophe mais on s’y fait très bien. Plus on mange de sucre, plus on a envie de sucré. Moins on en mange, moins on en a envie » nous expliquait Gaëlle Hermange au printemps 2019, depuis le sous-sol de sa maison transformée en atelier de fabrication de petits gâteaux.

2 recettes salées, 2 recettes sucrées

Depuis, les choses ont changé. L’entreprise a déménagé dans d’autres locaux, toujours sur la même commune. Surtout, elle a étoffé sa gamme avec sa 2e marque. La différence entre les deux : le taux de sel et de sucre. « Un Zèbre en Cuisine c’est un premier pas vers une alimentation moins sucrée ou sans sel ajouté. Par exemple le chocolat que l’on utilise c’est du 60% de cacao avec du sucre. Pour la marque Néogourmets, nous utilisons du chocolat à 70% de cacao sans sucre. » Tout est dans le marketing : Néogourmets est pensée pour des personnes dont le palais est habitué à des produits plus diététiques (on la trouve par exemple en magasin bio et en épicerie fine) tandis qu’Un Zèbre en Cuisine est pensée pour la grande distribution, restant tout de même « 60% moins sucrée que les biscuits traditionnels » sans arômes ni additifs.

Après plusieurs mois de travail, la société qui fait travailler 5 personnes a réussi à convaincre la grande distribution : Auchan à Saint-Cyr-sur-Loire, Leclerc à Fondettes, Intermarché à Sainte-Maure-de-Touraine ou Franprix en région parisienne. 4 références (vegan) proposées : croquants emmental, croquants tomate, choco-noisette et citron-coco. « Nos ingrédients sont bio et au maximum français même si on est obligé de se fournir à l’étranger pour les fruits bio déshydratés. En revanche la farine vient de Ballan-Miré » explique Gaëlle Hermange qui doit également commercialiser avant l’été une gamme de tablettes de chocolat « bean to bar » (toute la transformation réalisée par une seule entreprise) en partenariat avec un chocolatier belge.

Autant d’innovations commerciales en pleine crise économique liée au coronavirus, voilà un sacré défi pour une entreprise de moins de deux ans. « On avait prévu des animations commerciales dans les magasins pour présenter nos produits mais tout est à l’arrêt » déplore Gaëlle Hermange. A voir si les Tourangeaux et les Français auront la curiosité de découvrir de nouvelles douceurs quand ils n’auront plus le temps de faire des gâteaux une fois le confinement terminé.