St-Cyr-sur-Loire

[Le saviez-vous ?] L’Indre-et-Loire a toujours besoin de nouvelles assistantes maternelles

Un métier accessible à tout le monde.

On en comptait 5 000 il y a quelques années… Un peu plus de 4 500 aujourd’hui. Les assistantes maternelles se font plus rares en Touraine, notamment parce que les départs en retraite sont assez nombreux. Cela dit, « nous arrivons à faire face à la demande des familles » souligne Claire Clément qui est responsable des agréments au Conseil Départemental.

Le Département, c’est l’institution qui est chargée d’encadrer les nouvelles arrivées dans ce métier. Pas de condition de diplôme, ou d’âge : hommes et femmes peuvent choisir cette orientation professionnelle moyennant l’obtention d’un agrément après examen de leur situation personnelle, puis une formation de 120h dont 80 avant l’accueil d’un premier enfant.

« C’est un métier qui attire car avec l’agrément les assistantes maternelles sont réellement reconnues comme des professionnelles de la petite enfance. C’est un engagement de qualité, un gage souvent important pour les familles. Nous voyons beaucoup de jeunes, des personnes en reconversion professionnelles, certaines qui veulent concilier vie professionnelle et vie personnelle en travaillant à la maison mais surtout qui ont une réelle envie de travailler avec de jeunes enfants et qui ne se retrouvent pas forcément dans un mode d’accueil collectif. Accueillir chez elles c’est un choix pour proposer un accueil de qualité. »

Selon Claire Clément, le métier ne cesse d’évoluer :

« On est vraiment passé de la nourrice qui gardait les enfants à la maison, souvent pour concilier l’accueil des siens, à un vrai métier, de vraies professionnelles avec une formation, une expérience. Aujourd’hui on voit beaucoup d’assistantes maternelles aller vers de la formation continue. C’est pour ça qu’on parle désormais plus de ‘mode d’accueil’ que de ‘mode de garde’. »

Pour devenir assistant ou assistante maternel(le), il faut remplir un formulaire Cerfa et le remettre au Conseil Départemental. La démarche peut être réalisée tout au long de l’année, des sessions de formation – soumises à évaluation – sont organisées régulièrement. Il faut en général une petite année entre le début de la démarche et le lancement officiel de son activité.

Pour plus d’infos, une réunion publique est organisée ce jeudi 12 septembre au Centre de Vie Sociale de Saint-Cyr-sur-Loire. C’est à 14h.