St Avertin

A Saint-Avertin, une indemnité pour les agents cyclistes

Une somme conséquente.

C’est une première parmi les 22 communes de l’agglomération tourangelle : la municipalité de Saint-Avertin annonce cette semaine que ses agents vont pouvoir bénéficier du Forfait Mobilités Durables. Qu’est-ce que c’est ? Une indemnité pour les salariés qui font l’effort de pédaler quand ils vont au travail ou quand ils rentrent chez eux après leur journée.

Une seule condition pour en bénéficier : utiliser son vélo ou son vélo électrique pendant un nombre minimal de 100 jours durant une année civile, ce qui représente environ 50% des jours de travail sur 12 mois. Le montant annuel du forfait ne peut pas dépasser 200€, c’est la loi. « Le forfait mobilités durables se substitue à l'obligation légale de l'employeur de rembourser une partie des frais de transport » précise par ailleurs la ville de Saint-Avertin.

« Cette mesure s'inscrit dans une démarche environnementale entamée par la municipalité qui entend favoriser les circulations douces et faciliter les déplacements des usagers, notamment par l'aménagement de la voirie » explique l’équipe du maire Laurent Raymond, réélu pour un deuxième mandat en 2020 après sa prise de fonction fin 2018.

Si Saint-Avertin innove dans ce domaine à l’échelle de la Métropole, d’autres programmes existent comme l’aide à l’achat de Fondettes (celle de la ville de Tours s’est achevée fin décembre). L’agglo étudie la possibilité d’une aide à l’échelle métropolitaine pour acquérir un vélo, peut-être dirigée vers les plus modestes. En attendant la priorité c’est le développement d’axes cyclables. Saint-Av’ n’échappe pas à la règle avec une piste sur le Pont d’Arcole vers Ikea Tours, ou le passage en sens unique du pont de la Rue de Rochepinard pour laisser plus de place aux mobilités douces.