Pratique

Nouvelle phase de déconfinement : les annonces d'Edouard Philippe

Entre le 02 juin et le 21 juin.

Lors de son attendue conférence de presse de ce jeudi 28 mai, le Premier Ministre a présenté le plan de « la phase 2 du déconfinement » qui doit s’étendre du 02 au 21 juin, avec une éventuelle phase 3 par la suite.

Le déconfinement se poursuit donc de manière progressive et par étapes. Un plan justifié par Edouard Philippe : « Les résultats sont bons sur le plan sanitaire, même si nous restons prudents et ne pouvons pas courir le risque de la désinvolture. »

Sur la situation sanitaire, le Premier Ministre a indiqué qu’elle continuait de s’améliorer : « Le virus est encore présent à des degrés divers sur tout le territoire mais sa vitesse de propagation est à ce stade contrôlé. Nous sommes un peu mieux que là où nous espérions être début mai. »

L’entrée dans la phase 2 du déconfinement à partir de mardi prochain permettra de nouvelles libertés, mais pas un retour à la situation d’avant le 15 mars. « Les nouvelles sont bonnes mais pas suffisamment pour que tout redevienne normal » a indiqué Edouard Philippe en expliquant notamment que les hôpitaux restent sous tension et que le virus reste virulent. Sur le plan national, l’Ile de France, Mayotte et la Guyane restent des territoires sous surveillance accrue et sont classés en orange, tandis que tout le reste du territoire et donc l’Indre-et-Loire sont en vert.

Conséquence de l’entrée dans cette nouvelle phase, les déplacements ne sont plus limités à 100 km, même si Edouard Philippe a rappelé : « Moins on circule, moins le virus se propage. »

Réouverture des bars et restaurants

Dès la semaine prochaine, les bars et restaurants vont pouvoir rouvrir leurs portes dans le cadre de protocoles sanitaires :

10 personnes maximum par table.

Distance d’un mètre entre chaque table.

Port du masque obligatoire pour les personnels.

Pour les bars, la consommation debout à l’intérieur ne sera pas autorisée.

Accélération des retours à l’école

Concernant les écoles, le ministre de l’Education Nationale a indiqué qu’à l’heure actuelle 82% des écoles avaient rouvert. Dès mardi, elles devraient toutes accueillir des élèves dans le cadre du protocole sanitaire en place depuis le 11 mai dernier. La limitation à 15 élèves maximum par classe entrainant une activité partielle parfois compliquée dans l’organisation familiale, le ministre a indiqué qu’un programme sport/santé/culture/civisme conçu avec les communes sera déployé au mois de juin afin de permettre aux élèves n’ayant pas classe d’avoir des activités.

Concernant les collèges, les élèves de 4e et 3e pourront retourner en classe dès le 02 juin tandis que les lycées vont pouvoir également ouvrir leurs portes. L’épreuve orale du bac de français est en revanche annulée.

Plus d’activités de loisirs

Concernant les activités de loisirs, celles-ci vont pouvoir reprendre en partie. C’est notamment le cas pour les structures culturelles. Dès le 02 juin, les salles de concert ou théâtre pourront ainsi accueillir du public dans le cadre là-encore d’un protocole sanitaire strict à transmettre aux autorités afin de respecter les distanciations sociales et « de garantir un usage adapté » a indiqué Edouard Philippe.

Les parcs de loisirs, gymnases et salles de sport peuvent aussi rouvrir dès le 02 juin, tandis que les cinémas le pourront le 22 juin.

Pour les parcs de loisirs et événements en plein air, le Premier Ministre a fixé une jauge maximale de 5 000 personnes.

Point de vue tourisme : les hébergements (campings, auberges collectives, villages vacances…) sont autorisés à rouvrir.

En revanche, les boites de nuit et les sports collectifs ou de contacts restent interdits.