Pratique

[La question conso] Ce que vous devez savoir avant d'acheter un insecticide

Les conseils de l'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire.

[La question conso] est une rubrique en partenariat avec l'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire. Posez-nous vos questions par mail (contact@info-tours.fr) et nous y répondons ici chaque jeudi !

 

« Comment bien choisir un insecticide d’intérieur ? »

 

Réponse de l’UFC-Que Choisir 37 :

La question est d’actualité, une étude récente sur les pesticides et réalisée par l’Anses (*) montre que 75 % des ménages ont utilisé au moins une fois un pesticide dans l’année. Parmi les produits contenant un pesticide, les insecticides sont les plus utilisés par ces ménages : 84% en ont employé dans l’année pour traiter des insectes volants et rampants et les parasites des animaux de compagnie.

Dans cette étude, l’Anses regrette que les précautions d’emploi des pesticides à la maison ne soient pas assez connues et donc non suivies par les utilisateurs, faute de lecture des emballages. Pourtant, ces informations permettent d’évaluer les expositions et les risques potentiels pour la santé. En effet, les insecticides contiennent des neurotoxiques, produits déconseillés pour le cerveau.

L’Anses rappelle aussi que ces produits sont à jeter dans une déchetterie. Attention donc aux produits chimiques utilisés contre les cafards, araignées et autres insectes, la lecture des conditions d’utilisation est plus que souhaitable.

Les formes d’insecticides :

  • Les diffuseurs électriques se branchent sur une prise de courant. Ils sont plus ou moins efficaces selon leur composition. Inconvénient, ils diffusent de l’insecticide en continu que l’on le respire plusieurs heures.
  • Les bombes aérosol sont d’une grande efficacité. Elles contiennent des pyréthrinoïdes que l’on peut trouver sur les étiquettes dans la « Composition », ces molécules de synthèse sont dangereuses pour l’environnement et les milieux aquatiques.
  • Les insecticides et répulsifs naturels entrent dans la tendance actuelle à privilégier les produits bio, les huiles essentielles. Certains de ces produits conviennent bien pour repousser les moustiques, insectes et araignées. Ce sont des répulsifs non polluants, il est possible d’en faire soi-même.
  • Si les insecticides tuent les insectes, les produits répulsifs les éloignent, un des plus connus est la citronnelle, un répulsif anti-moustique naturel. On peut aussi citer, entre autres, le savon noir mélangé avec de l’eau pour repousser les araignées, le savon de Marseille qui est également efficace contre les insectes.

 

Et sinon, comment on utilise les insecticides ? La réponse sur le site de Que Choisir 37.