Politique

StorieMunicipales, J-31 – De nouveaux soutiens pour Christophe Bouchet ; Liste bouclée pour le RN37 (avec une polémique)…

Et un meeting avec Philippe Poutou pour C’est au Tour(s) du Peuple.

Le 1er tour des élections municipales approche en Indre-et-Loire : ce sera le 15 mars. Pour vous faire vivre la campagne, Info Tours vous propose régulièrement un point sur l’actualité des différents candidats un peu partout dans le département. Pour nous informer, écrivez-nous !

Christophe Bouchet annonce 12 personnes supplémentaires sur sa liste…

Après une première présentation quartier de l’Europe, c’est cette fois au sud, dans le quartier des Fontaines, plus précisément au sein du club de boxe El Baja Boxing Club, que Christophe Bouchet a annoncé 12 noms qui rejoignent sa liste pour les élections municipales.

Comme lors de la première annonce, ces noms sont répartis pour moitié de membres de l’équipe actuelle de la majorité et pour moitié de nouveaux venus.

Parmi ceux qui repartent : Hélène Millot, Brice Droineau, Édouard de Germay, Jacques Chevtchenko, Claudine Buannic, 69 ans, Cécile Estivin

Pour les six nouveaux, on note la présence d’Alain Guion, président du comité de quartier Rochepinard, Bénédicte Loustalot, Stéphanie Hubert-Dogan, David Wirig, ainsi que Rémi Audebert et Khadra Mouri. Ces deux derniers viennent du mouvement de Françoise Amiot, Marcheurs de Loire.

Emmanuel Denis présente lui l’ensemble de ses colistiers

Nous revenons dessus aujourd’hui dans un article, Emmanuel Denis a tenu un meeting mardi soir mais aussi a annoncé l’intégralité de sa liste.

La voici :

  1. Emmanuel Denis, 48 ans, Ingénieur 2. Cathy Münsch-Masset, 43 ans, directrice d’une maison Intergenerationnelle 3. Bertrand Renaud, 27 ans, assistant d'éducation 4. Cathy Savourey, 54 ans, urbaniste libérale 5. Jean-Patrick Gille, 58 ans, chargé de mission 6. Marie Quinton, 33 ans, professeure de lettres 7. Christophe Dupin, Professeur en sciences économiques et sociales 8. Élise Pereira-Nunes, 34 ans, professeure certifiée 9. Florent Petit, professeur certifié 10. Anaëlle Schaller Professeure en sciences économiques et sociales 11. Christopher Sebaoun 37 ans, paysagiste 12. Christine Blet, 64 ans, retraitée de la SNCF 13. Iman Manzari, Responsable associatif 14. Anne Bluteau, 47 ans, professeure certifiée d'espagnol 15. Stéphane Houques, Cuisinier 16. Betsabee Haas, Chanteuse lyrique 17. Franck Gagnaire, 34 ans, cadre dans une collectivité locale 18. Armelle Gallot-Lavallée, 70 ans, cadre retraitée 19. Antoine Martin, 26 ans, statisticien-économiste 20. Oulematou Bâ-Tall, Assistante de rédaction 21. Éric Thomas, 52 ans, chargé de communication 22. Catherine Reynaud, 65 ans, professeure agrégée à la retraite 23. Martin Cohen, 35 ans, ingénieur 24. Alice Wanneroy, ingénieure agronome 25. Christophe Boulanger, 56 ans, cadre à la SNCF 26. Affiwa Metreau N'Dri, Restauratrice 27. Benoît Faucheux, 47 ans, ingénieur en agriculture 28. Frédérique Barbier, 58 ans, cadre dans le tourisme social 29. Pierre-Alexandre Moreau, 28 ans, responsable associatif 30. Fanny Puel, 48 ans, psychiatre des hôpitaux 31. Frédéric Miniou, 47 ans, chef d'entreprise 32. Delphine Dariès, 43 ans, monitrice d'équitation 33. Thierry Lecomte, 57 ans, psychologue en établissement médico-social 34. Marie-Lou Guardia, Assistante sociale retraitée 35. Florian Hemme, 32 ans, conseiller foncier, 36. Anne Désiré, 47 ans, hypnothérapeute 37. Philippe Geiger, 63 ans, cadre retraité 38. Marie-Pierre Cuvier, 55 ans, professeure d'histoire-géographie 39. Maxence Brand, 18 ans, étudiant en histoire 40. Rachel Moussouni, Directrice d’un établissement médico-social 41. Pascal Brun, Infirmier au CHRU 42. Éléonore Aubry 23 ans, étudiante en philosophie 43. Bertrand Rouzier, Juriste 44. Sabine Ménier, 41 ans, assistante de service social 45. Jérôme Igigabel, 44 ans, ingénieur production 46. Évelyne Estrade, 65 ans, technicienne chimiste à la retraite 47. Jean-Sébastien Tissier, 48 ans, informaticien 48. Lydia Seabra Kermoal, Responsable administrative 49. Thomas Hulin, Assistant d'éducation 50. Solène Hernandez-Benoît, Cadre dans une collectivité territoriale 51. Francis Lévêque, Enseignant 52. Catherine Ancelet, Auteure spécialisée 53. Fernando Mordi Guerrieri, Maître de conférences 54. Martine Serra, directrice adjointe de la PJJ 55. Léo Gore, Etudiant 56. Marion Le Nech, Enseignante 57. Abderrahmane Marzouki, écrivain public.

Rendez-vous de campagne :

Ce mercredi le candidat Benoist Pierre (C’est Votre Tours, LREM) va présenter la dernière partie de sa liste où est notamment attendue l’ex attachée parlementaire Céline Delagarde, qui a par exemple travaillé avec l’ancien maire PS de Tours Jean Germain et qui était ces derniers temps élue à Chinon. Elle a annoncé elle-même la nouvelle.

La liste C'est au Tour(s) du Peuple menée par Claude Bourdin organisera une grande réunion publique à l'Hôtel de Ville de Tours le 3 mars à 19h30. Sabine Rubin, députée de La France Insoumise et Philippe Poutou, candidat NPA à la Présidentielle de 2017 y sont annoncés. Il faut noter que CATDP et Pour Demain Tours 2020 (Emmanuel Denis) se disputent le soutien de la France Insoumise que Claude Bourdin avait représentée aux législatives de 2017. Les instances nationales du parti soutiennent Emmanuel Denis qui a intégré des Insoumis sur la liste. Quant à Claude Bourdin il affiche le logo de la Touraine Insoumise sur sa propagande de campagne.

Sinon, en plus de leur passage à Tours, Sabine Rubin et Philippe Poutou seront présents le 3 mars de 18h à 19h à la salle de la médaille de Saint-Pierre-des-Corps avec la liste PACTE qui est soutenue par La France Insoumise et le NPA.

Polémique de campagne :

A la droite de la droite de l’échiquier politique, Gilles Godefroy annonce sur Twitter qu’il va déposer sa liste à la préfecture ce vendredi 14 février avec le soutien du Rassemblement National et des noms issus du parti Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan. En disant cela, l’actuel élu d’opposition du conseil municipal qui est aussi conseiller régional s’est attiré les foudres de DLF : « A aucun moment, aucun responsable du RN37 n'a pris contact avec le Bureau Départemental de Debout La France pour discuter d'un quelconque projet de liste d'alliance. Les éventuelles personnes adhérentes à DLF participant à cette liste doivent s'en retirer pour ne pas se mettre en dehors de notre mouvement. Nous soulignons, par ailleurs, que nulle liste présente sur Tours ne bénéficie du soutien de Debout La France. (…) Nous déplorons la méthode du RN37 qui se refuse à tout dialogue, s'attribue illégitimement l'étiquette DLF et trompe ainsi l'électeur » écrit Alexandre Fenrique.

A noter que jusqu’ici, Debout la France était représenté au conseil municipal de Tours via le médecin Lionel Béjeau. Quant au RN, l’enjeu est de se qualifier au second tour comme en 2014 et donc de dépasser le seuil des 10%. Il y a 6 ans, il avait obtenu deux élus. En plus de Gilles Godefroy, une autre personnalité locale du parti sera N°3 de la liste : l’avocat Stanislas de la Ruffie.

Joué-lès-Tours :

Laurence Hervé (LREM, Libres Citoyens), organisera une réunion publique le 18 février à 19h à l’Espace Clos Neuf pour présenter son équipe et son programme.

Le maire sortant Frédéric Augis (divers droite, Mon Parti C’est Joué) organise une réunion publique au Morier lundi 17 à 19h30, au centre social. Le lendemain à la même heure au centre social de la Vallée Violette et jeudi 20 à l’Espace Clos Neuf (toujours 19h30). L’occasion d’en savoir plus sur ses ambitions pour les 6 prochaines années en cas de réélection.

Météo locale

Recherche

MISE AU POINT...

SPORT...

A TABLE !

UNE PETITE MOUSSE ?

TOP 2019...