Joué-lès-Tours

Humour, musique, théâtre... 6 spectacles qu’on a très envie de voir à Joué-lès-Tours

L’Espace Malraux vient d’annoncer le détail de sa nouvelle saison.

On va passer du temps dans les fauteuils rouges de l’Espace Malraux de Joué-lès-Tours la saison prochaine... Entre les reports de spectacles prévus pendant les périodes de confinements et les nouveautés programmées dans la salle, les propositions de représentations sont particulièrement nombreuses sur la période septembre 2021-juin 2022. On peut citer notamment Arno, Ez3kiel, Stephan Eicher ou les Têtes Raides côté musique... Jérémy Ferrari, Alex Ramires, Inès Reg pour l’humour, sans oublier des pointures comme François Morel, Aldebert pour les enfants ou Les 7 Doigts pour le cirque.

Dans cette longue liste on a extrait quelques dates qui nous font particulièrement de l’oeil... Le reste est sur ce lien. Ajoutons qu’une carte d’adhésion remplace l’abonnement cette saison. Vendue 10€ et proposée gratuitement si vous habitez Joué, elle promet des tarifs au prix le plus bas et des choix prioritaires de placement.

-------------

17 octobre - Pierre-Emmanuel Barré

Vu sur Canal+, entendu sur France Inter, déjanté sur YouTube lorsqu’il y proposait son journal du confinement, l’humoriste est coplètement irrévérencieux... et s’en fiche complètement. C’est parfois très, très limite, souvent hilarant, toujours grinçant. Avec Pfff, il donne son avis sur plein de choses, assumant ses engagements politiques

 

24 novembre - Camélia Jordana

Encore une qui n’a pas du tout l’intention de se taire : sa tournée a beau s’appeler Facile x Fragile, la jeune femme de 28 ans, auréloée d’une Victoire de la Musique 2019, en impose par sa force d’esprit (on se souvient de son engagement contre les violences policières) tout en publiant des chansons remplies d’émotions. Un concert qui respire la sincérité.

 

27 novembre - Marina Rollman

Originaire de Suisse, l’humoriste a notamment été star de l’émission de Nagui sur France Inter. Naturelle, féministe, proposant un regard affûté sur la société, elle présente ici son premier one woman show baptisé Un spectacle drôle, rempli d’espièglerie, abordant aussi bien les enterrements de vie de célibataire que le crossfit... Si c’est absurde, elle saura en rire !

22 mars - Le syndrome du banc de touche

En 1998, l'équipe de France gagnait la coupe du monde et Léa avait un rêve : devenir comédienne. Aujourd’hui, Aimé Jacquet est entré dans l’Histoire et Léa est restée sur la touche, à l’image des joueurs restant sur le bord du terrain. Comédienne peu distribuée, cette fan de foot réalise une déclaration d’amour à la lose et à toutes les périodes de doute. La jeune femme fait un parallèle, drôle et touchant, entre sa vie de comédienne et le quotidien des footballeurs remplaçants.

3 avril - Pingouin (discours amoureux)

Amazone s’ennuie. Elle veut jouer. Jouer à l’amour. Ça tombe bien, Abélard est justement là qui attend. Mais pour Abélard l’amour n’a rien d’un jeu, c’est même la chose la plus sérieuse au monde. Amazone insiste. Abélard résiste. Libre, espiègle, pragmatique, Amazone ne manque guère d’imagination pour entrainer le damoiseau dans son manège. Mais quand Abélard lui parle d’engagement, d’amour éternel et de passion, alors c’est Amazone qui prend ses jambes à son cou.

8 avril - Vincent Dedienne

Hilarant dans son premier spectacle où il a osé arriver nu sur scène à chaque représentation, l’humoriste révélé par ses portraits sur Canal puis ses revues de presse sur TMC est également devenu un acteur souvent réclamé au cinéma. Il revient dans les salles avec Un soir de gala, second one man show très attendu, rempli de personnages singuliers à l’image de l’auteur.