Joué-lès-Tours

Fromagerie, boulangerie, mécanique… Les nouvelles formations du Campus des Métiers de Joué-lès-Tours

Et une Journée Portes Ouvertes virtuelle pour les découvrir.

La crise du coronavirus a eu raison des commerces non essentiels, des ponts du mois de mai… Et des journées portes ouvertes organisées par de nombreux établissements scolaires. Celles du Campus des Métiers de Joué-lès-Tours étaient prévues le 14 mars. « Nous y accueillons en moyenne 2 500 personnes » explique Romain Hillaire, le chargé de communication de l’établissement. Impossible de réunir autant de monde alors que le gouvernement venait d’interdire les rassemblements.

En guise de riposte, le centre de formation des apprentis déploie son plan B : une visite virtuelle disponible sur son site Internet et un direct vidéo sur Facebook ce mercredi 13 mai à 14h, avec présentation des 45 formations et séance de questions-réponses (le live restera accessible après coup sur la page de l’établissement).

Parmi les sujets qui seront abordés : comment trouver une entreprise pour valider son inscription en formation pâtisserie, mécanique ou beauté. Une quête qu’on imagine assez complexe à l’heure où certaines entreprises pensent surtout aux moyens de se maintenir en vie plutôt qu’à l’accueil de jeunes en formation. Romain Hillaire se dit tout de même confiant :

« Pendant tout le confinement on a travaillé avec nos chargés de développement pour aider les jeunes à préparer leurs CV, leurs lettres de motivation et leurs entretiens. Les premiers retours que nous avons sont assez rassurants, y compris dans les entreprises artisanales. Par exemple les salons de coiffure et d’esthétique continuent de prendre des apprentis. Nous avons aussi beaucoup de demandes en boulangerie et pâtisserie. »

Récemment rénové, le Campus des Métiers jocondien rassemble 1 800 apprentis de Touraine et d’ailleurs, formés à 25 métiers. A la rentrée de septembre, de nouvelles formations seront proposées dont un CAP en crèmerie et fromagerie sur un an, « une grande nouveauté en région Centre-Val de Loire qui s’adresse à des personnes déjà diplômées » note Romain Hillaire. A cela s’ajoute un nouveau brevet professionnel en boulangerie, une formation de confirmation en technique automobile sur un an ou une batterie d’options pour le bachelor responsable distribution et responsable de développement commercial (immobilier, community management, intérim et assurance).

Quant aux jeunes déjà inscrits au CFA, les cours se poursuivent en visio et certains vont pouvoir reprendre le chemin des locaux de Joué d’ici le mois de juin, en particulier les 900 élèves qui ont un examen à passer. La direction attend simplement les préconisations du ministère du travail dont elle dépend.