Joué-lès-Tours

Joué-lès-Tours commande 50 000 masques en tissu... pour équiper toute sa population

La commune compte 38 000 habitants.

Emmanuel Macron l'a annoncé lundi soir, lors de sa nouvelle allocution télévisée consacrée à l'épidémie de coronavirus Covid-19 : le président de la République souhaite qu'un maximum de personnes puissent être équipées de masques à l'heure du début du déconfinement qui est programmé pour le lundi 11 mai. Dans la tête du chef de l'Etat cela concerne par exemple les professions qui reçoivent du public.

Il reste donc 4 semaines pour se préparer et trouver les fameux masques. Ce mardi matin la mairie de Joué-lès-Tours annonce ainsi la commande de 50 000 masques en tissu lavables et réutilisables afin d'équiper l'ensemble des habitants de la commune, soit plus de 38 000 personnes. Les masques en tissu ne sont pas aussi efficaces que des masques chirurgicaux voire que les fameux masques FFP2 des soignants mais utilisés correctement (sans les toucher, pas trop longtemps...) ils peuvent constituer une barrière contre le virus.

Dans son communiqué, la ville de Joué-lès-Tours ne précise pas quand ces 50 000 masques seront livrés ni de quelle manière ils seront distribués : on en saura plus ultérieurement."Pour la Ville et son équipe municipale, l'objectif est simple : il s'agit de garantir la sécurité de sa population, préserver la santé de tous et prévenir la propagation du virus. Cette initiative, qui représente un investissement de 160 000 euros, s'inscrit en droite ligne dans la politique de prévention et de strict respect des normes sanitaires mises en place par le Gouvernement et la Présidence de la République depuis l'apparition de la pandémie qui touche le pays" peut-on lire dans un communiqué de la municipalité.

A noter que la mairie de La Riche a aussi commandé des masques en tissu pour toute sa population (10 500 personnes), que 350 couturiers et couturières bénévoles s'activent à Tours pour fabriquer des masques en tissu, que les villes de Saint-Pierre-des-Corps, Chambray-lès-Tours ou Montlouis-sur-Loire s'activent également pour récupérer du tissu et fabriquer des masques rapidement.