Joué-lès-Tours

[Municipales à Joué-lès-Tours] Zoom sur le programme de Francis Gérard

Le candidat de la gauche sociale et écologiste...

Cette semaine, nous nous intéressons aux programmes de campagne des candidats aux Municipales à Joué-lès-Tours. Aujourd'hui place au candidat Francis Gérard, tête de liste de « La Ville au Coeur ».

———————————

Candidat de « La Ville au Cœur », liste regroupant la gauche jocondienne, socialiste et écologiste, Francis Gérard mène une campagne de fond dans la deuxième commune du département. Assumant pleinement son orientation politique dans une période où les candidats dans les différentes villes, se cachent plutôt, refusant de politiser le débat électoral. A contre-courant Francis Gérard ? Pas vraiment, car cet homme de gauche, ancien secrétaire départemental du Parti Socialiste affirme fort ses convictions et n’hésite pas à attaquer « la gestion dispendieuse de la ville du maire sortant » ou encore la « vision managériale » de la liste « Libres Citoyens » conduite par Laurence Hervé.

Son programme, il l’ouvre par 8 grands engagements qu’il promet de tenir à court-terme et qui donne le « la » de sa campagne :

- La mise en place d’un pass’sports culture et loisirs pour les 6-11 ans.

- Le retour de la gratuité des transports scolaires pour les primaires.

- La mise en place d’une équipe professionnelle de médiation urbaine sur l’ensemble de la ville.

- Le développement d’un budget participatif de 300 000 euros / an pour des projets associatifs ou personnels liés au développement durable.

- La création d’une navette pour les séniors.

- La création d’une maison de l’emploi et d’insertion.

- La mise en place d’un conseil de jeunes dédié à l’écologie.

Plus largement, Francis Gérard souhaite une ville « solidaire », « qui protège », « durable », « agréable », « innovante » et « créative », ses six grands thèmes de campagne.

Sur le volet « ville innovante » on retrouve comme pour les autres candidats, la question du devenir des sites Michelin et Tupperware, véritables items de la campagne électorale jocondienne, mais aussi la création d’une pépinière d’artisans en lien avec le Campus des Métiers et de l’Artisanat, ou encore la création d’un espace de co-working près de la gare. L’innovation il veut la porter aussi sur le volet environnemental en se mettant en rupture avec les pratiques passées. On note notamment la limitation « du bitumage des surfaces », l’élaboration d’un vaste plan vélo pour faire de Joué « une vraie ville cyclable », l’installation de bornes de recharges pour vélos électriques. Côté bâtiments, la rénovation énergétique est au cœur du projet également.

Sur les autres volets de son programme on note le souhait de la construction d’une nouvelle salle polyvalente de 250 places reliée à la médiathèque, là où Frédéric Augis propose un projet similaire du côté de la Liodière. Francis Gérard veut aussi rénover le stade Jean Bouin en reconstruisant la tribune d’honneur mais aussi en aménageant sur le site un terrain synthétique. Il en prévoit également un second aux Bercelleries.

La sécurité est moins mise en avant que chez ses adversaires politiques mais n’est pas oubliée. L’axe est mis ici sur la prévention : Equipe de médiation, renforcement de la police municipale, augmentation des éducateurs de rue…

L’intégralité de son programme est à retrouver sur son site de campagne : http://francisgerard2020.fr/