Joué-lès-Tours

[En forme !] Tout beaux, tout neufs : voici les 2 nouveaux gymnases de Joué-lès-Tours

Dédiés au volley et au badminton.

Le chantier s’est achevé avec deux mois et demi de retard à cause de plusieurs aléas, notamment climatiques. Mais depuis le 18 novembre, c’est bon : la ville de Joué-lès-Tours a deux nouveaux gymnases prêts à l’emploi à deux pas de la station de tram Jean Monnet, au bord du périphérique. Destinés à remplacer le gymnase Jean Bouin qui a brûlé en 2015 ils ont accueilli les premiers sportifs et sportives dès le 25 novembre et seront officiellement inaugurés ce samedi 7 décembre.

On ne pouvait pas attendre alors on a demandé une visite guidée en avant-première. On l’a obtenue, en présence de l’adjoint aux sports de la ville Bernard Humblot et de la directrice générale adjointe qui a suivi tout le chantier, Anne Coudray-Jancour.

Voisins du gymnase Matarazzo, ces deux nouveaux équipements à 7 millions d’€ sont assemblés dans un seul bâtiment. Ils sont identiques, à 2-3 détails près : côté gauche quand on entre, l’espace dédié au Joué Volley Ball qui déménage enfin de Beaulieu où le quotidien n’était pas pratique (parce que ce site est éloigné des transports). Le sol est bleu, avec un terrain de volley bien délimité au centre de la surface. Au plafond, deux panneaux de basket sont prêts à descendre ; les buts de hand ne demandent que la présence d’un gardien ou d’une gardienne et il y a de quoi fixer des agrès de gymnastique. Côté droit, le second gymnase est réservé en priorité au club de badminton jocondien avec 6 terrains répartis sur sa surface de 1 000m². Dans les deux salles, on trouve une tribune de 170 places, deux vestiaires pour les hommes, deux autres pour les femmes.

A tout cela s’ajoute 120 places de parking, une piste extérieure dédiée à la Prévention Routière, une aire de fitness en plein air près des rails du tram, des locaux de stockage (2 côté volley, 4 côté badminton), un club house avec vitres donnant directement sur les zones de jeu... « Ce sont des gymnases très lumineux » insistent Bernard Humblot et Anne Coudray-Jancour. Le chantier qui a mobilisé une quinzaine d’entreprises avait également pour but d’édifier un bâtiment présenté comme écoresponsable.

Côté volley

Vestiaires

Côté badminton

En plus des clubs de volley de badminton, ces nouveaux gymnases servent aux scolaires de Jean Monnet, du CFA ou de Saint-Gatien. Un planning géré par la ville permet de réserver les différents créneaux, « et il est déjà bien rempli » nous dit-on.

Ce samedi 7 décembre, une grande journée d’inauguration est prévue entre 13h30 et 16h avec une visite des lieux, des matchs d’exhibition ou la possibilité de tester soi-même les terrains. Plusieurs associations seront présentes pour l’occasion. Une dernière chose qu’on ne vous a pas dite : le 1er gymnase porte le nom d’Hubert Henno, actuel entraîneur du Tours Volley Ball passé par le Joué Volley Ball ; le second est dédié à René Buissoux, ancien adjoint au maire en charge notamment des sports. Dommage, aucune sportive mise à l’honneur cette fois-ci.

Olivier Collet