Joué-lès-Tours

Municipales à Joué-lès-Tours : Vincent Tison retire sa candidature

Il avait été désigné tête de liste de la gauche.

Désigné par une élection interne comme tête de liste de la Ville au Cœur aux élections municipales à Joué-lès-Tours, l’actuel élu d’opposition socialiste de la ville Vincent Tison retire sa candidature comme tête de liste.

C’est par une lettre que les militants et adhérents de la Ville au Cœur, association menant la campagne municipale à Joué-lès-Tours, autour d’un rassemblement de la gauche et des écologistes, ont appris la nouvelle ce mercredi soir. Celui qu’ils avaient désigné en mars dernier pour mener leur campagne jette finalement l’éponge, pour raisons personnelles, liées à des problèmes de santé.

Un coup dur pour la gauche dans cette ville qu’elle espère reconquérir après l’avoir perdue en 2014 au profit de la droite et de Frédéric Augis.

Mohamed Moulay, le président de l’association La Ville au Cœur, évoque ce jeudi matin,« un choix personnel qu’il faut respecter »au sujet de la décision de Vincent Tison. Un choix qui va forcément compliquer la campagne déjà pleinement engagée. Pourtant Mohamed Moulay se veut rassurant : « La dynamique reste la même, la campagne va continuer, nous allons poursuivre les rencontres de terrain pour offrir une alternative aux jocondiens, car la ville a besoin d’un nouveau souffle et les enjeux sont nombreux entre la question du devenir des sites Michelin, Tupperware, des problèmes à Hutchinson ou encore la question des quartiers. »

Pas question donc officiellement de parler de crise ou de difficultés. « Le collectif est uni et le restera » affirme le président de La Ville au Cœur. Reste la question du remplacement de la tête de liste : qui prendra le relais de Vincent Tison ? Une question essentielle. « Nous allons nous réunir en fin de semaine, mais je pense que Francis Gérard qui avait porté sa candidature en mars dernier, est un choix logique. » Lors de l’élection interne à l’association, les militants avaient en effet eu à choisir entre Francis Gérard et Vincent Tison et avaient opté pour ce dernier. Francis Gérard pourrait donc le suppléer aujourd’hui.

« Francis Gérard est impliqué dans la campagne, c’est lui qui organise jusque-là les actions » précise Mohamed Moulay qui conclue « nous restons pleinement mobilisés. »