Infos pratiques

Toujours moins d’eau en Indre-et-Loire : nouvelles restrictions (notamment pour le Cher)

Valables après le week-end.

La sécheresse s’intensifie en Touraine. Ce vendredi, la préfecture a fait un nouveau point sur la situation, réévaluée chaque semaine en fonction de l’évolution du niveau des cours d’eau. Comme il n’a toujours pas plu dans le département ni en amont, il n’y a aucune amélioration et donc il a fallu prendre de nouvelles mesures d’économies.

Les ruisseaux de Roche, de l'Ardillère, de la Coulée, des Vallées, d'Aubigny, du Vieux Cher, des Gaudeberts, de Parçay, de la Fontaine Ménard, de la Roumer, de la Bresme et de la Bourouse ont franchi leur seuil d'interdiction de pompage. Les prélèvements d'eau directs ou indirects dans ces cours d'eau, dans leurs affluents et dans un couloir de 200m de part et d'autre du cours d'eau, est interdit à compter du lundi 10 août 2020 à minuit.

Egalement, différents cours d'eau ont franchi leur seuil d'alerte : La Choisille, La Manse, le ruisseau de l'Arche, la Veude, le Négron, la Veude de Ponçay, la Creuse, le Cher, l’Indrois, la Cisse et la Claise aval. Les prélèvements d'eau directs ou indirects  dans ces cours d'eau, dans leurs affluents et dans un couloir de 200m de part et d'autre sont restreints à compter du lundi 10 août 2020 à minuit.

Ce qu’il ne faut pas faire pour économiser l’eau : remplir sa piscine, arroser son jardin en journée, laver sa voiture chez soi. Des mesures spécifiques sont imposées aux agriculteurs. L’ensemble des consignes se trouve sur le site de la préfecture d’Indre-et-Loire.

Voici un résumé de la situation dans la carte ci-dessous :