Infos pratiques

[Sans filtre] Pas de réseau de bus à Amboise ? Pas grave, y’a l’autostop !

La communauté de communes organise le transport entre particuliers.

La communauté de communes d’Amboise rassemble 14 villes et villages : c’est pas mal, mais pas suffisant pour créer un réseau de transport dense et régulier comme on peut l’avoir avec Fil Bleu à Tours. Il faut donc faire avec les bus Rémi, le petit bus amboisien ou les vélos en libre-service installés récemment dans la ville-centre. En dehors de ces solutions, comment se déplacer si on n’a pas de voiture ? Depuis quelques temps en France, le stop connait un certain retour de popularité avec plusieurs agglomérations qui créent leur propre réseau d’autostop via la marque nationale Rezo Pouce. Parmi elles, on peut citer Montargis dans le Loiret.

L’idée c’est d’organiser l’autostop pour le sécuriser au maximum via des points d’arrêt sécurisés au bord des routes, repérables par des panneaux. Mais aussi la possibilité d’organiser ses trajets à l’avance sur Internet ou de bénéficier d’une carte de membres. Amboise et ses environs ont choisi de souscrire à ce dispositif et on en a parlé avec Christophe Ahuir, artisan du projet à l’échelle de l’agglomération.

------------

L’opération Rezo Pouce a été présentée vendredi 24 janvier aux vœux de la communauté de communes. Le projet est prêt à démarrer ?

Nous sommes sur la phase de lancement. La plateforme Internet pour les inscriptions est ouverte, la mise en place des 64 panneaux qui matérialisent les arrêts Rezo Pouce est en cours d’installation et nous lancerons une opération de communication à destination des habitants début février.

Comment ça va fonctionner ?

On parle bien d’un service d’autostop organisé et sécurisé. On s’inscrit soit sur la plateforme Internet, soit en mairie ou à la communauté de communes d’Amboise. Les conducteurs reçoivent un macaron à coller sur leur pare-brise et les passagers une petite carte qui prouvent qu’ils sont inscrits. Après il y a deux façons de covoiturer : soit par le web en inscrivant les trajets que l’on souhaite effectuer ou de façon spontanée en se plaçant sous un panneau Rezo Pouce. Il faut savoir que le temps d’attente moyen à un arrêt est de 6 minutes.

Est-ce que vous ressentez un fort besoin ?

Quand nous faisons des réunions publiques, la mobilité est un des premiers sujets abordés. Quand on écoute les gens ils veulent du transport qui les emmène n’importe où à n’importe quelle heure ce qui ressemble beaucoup à l’usage de la voiture. Dans notre milieu semi-rural, le transport collectif est budgétairement impossible. Rezo Pouce nous a convaincus car c’est un succès dans tous les territoires que nous avons visités et ça ne coûte pas cher à la collectivité. On pense donc qu’il y a quelque chose à essayer. Il faut compter 10 000€ pour le lancement, 8 000€ pour l’achat des panneaux et 5 et 6 000€ par an pour l’adhésion à la plateforme Rezo Pouce et la gestion du service. 

Qui va l’utiliser ?

Cela s’adresse autant aux jeunes qui n’ont pas de permis et qui commencent un travail que les gens âgés qui veulent aller en ville ou à la maison médicale. On pense également aux personnes qui vont à la gare d’Amboise : nos parkings sont saturés ce qui prouve que beaucoup de monde prend le train donc on peut imaginer que des usagers s’entendent pour faire le trajet. On espère que l’enthousiasme autour du projet suffira à le faire durer. Nous sommes confiants car nous avons rapidement dépassé la centaine d’inscriptions sur Internet. A noter que le service est accessible dès 16 ans et pour les mineurs il existe une application dans laquelle on peut inscrire le numéro de la plaque d’immatriculation avant de monter en voiture.

Tout est gratuit ?

Il peut y avoir des échanges spontanés d’argent pour des personnes qui covoiturent régulièrement mais nous encourageons la solidarité, dans l’esprit de l’autostop. Ce n’est pas du Blablacar.

Plus d’infos sur le portail Rezo Pouce. Notez qu’une initiative similaire est souhaitée à Tours Métropole par un collectif de Savonnières dont nous vous avions déjà parlé.

Météo locale

Recherche

MISE AU POINT...

SPORT...

A TABLE !

UNE PETITE MOUSSE ?

TOP 2019...