Infos pratiques

[La question conso] Produit artisanal ou industriel ?

La réponse de Que Choisir 37.

[La question conso] est une rubrique en partenariat avec l'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire. Posez-nous vos questions par mail (contact@info-tours.fr) et nous y répondons ici chaque jeudi !

 

« Noël approchant, comment éviter l’achat d’un jouet (ou d’un jeu) de mauvaise qualité et les faux artisans qui les fabriquent ? »*

 

Réponse de l’UFC-Que Choisir 37 :

Il faut avoir les bons réflexes avant tout achat de jouet, un accident peut arriver : présence d’ingrédients indésirables, éléments susceptibles d’être ingérés par l’enfant, sécurité électrique mal assurée, échardes dans des jeux en bois, risques de pincement, etc.

Tout d’abord, le jouet doit indiquer ses conditions d’utilisation et les avertissements doivent être rédigés en langue française de manière précise à un un emplacement facilement visible et lisible. Pour les achats en ligne, ces mentions doivent apparaître clairement avant l’achat (pictogrammes ou mention d’avertissement).

Les vérifications nécessaires :

    Le fabricant ou l’importateur doit être facilement identifiable grâce à une adresse postale ou boîte postale (une adresse Internet ne suffit pas) sur le jouet, à défaut sur l’emballage ou sur la notice accompagnant le jouet.
    Le jouet doit être adapté à l’âge de l’enfant, par exemple, un jouet pour un enfant de 5 ans peut être dangereux si on l’offre à un enfant de 3 ans.
    Vérifier la mention « CE » qui signifie « conforme aux exigences de sécurité ». Dans le secteur du jouet, elle engage la responsabilité du fabricant. Cela dit, le marquage CE n’offre pas les mêmes garanties qu’un contrôle effectué par un laboratoire indépendant.
    Préférer un jouet avec la marque « NF » qui offre un niveau de sécurité supérieur au marquage CE, puisqu’elle impose des contrôles effectués par un laboratoire indépendant.
    Fuir les jouets sans marque, les risques de non-conformité sont beaucoup plus importants quand on achète un jouet sans marque.
    Vérifier la solidité des peluches, tout doit être irréprochable car un tout-petit va probablement la malmener dans tous les sens.
    Aucun élément ne doit se détacher du jouet, car susceptible de s’arracher.
    Pour les jouets en bois, la surface du jouet doit être parfaitement lisse, sans la moindre écharde.
    Enfin, tout jouet abîmé ou cassé présente des risques pour la sécurité de l’enfant. Il ne se répare pas, il ne se donne pas, la poubelle est sa seule destination possible.

Autres recommandations :

– Ne pas offrir de jeux en 3D aux enfants de moins de 6 ans, ils sont dangereux pour leur vue.
– Jouets à LED : la lumière bleue des LED sur la rétine des enfants et les adolescents est toxique.
– Piles boutons : l‘ingestion par un enfant d’une de ces piles peut entraîner de graves problèmes de santé.
– Éviter les jouets comportant de petits aimants, l’enfant peut s’étouffer en avalant un aimant.
– Éviter les achats à l’étranger, si des prix peuvent apparaître inférieurs à ceux de laFrance, ils sont souvent le fait de sites Internet basés en Asie auprès desquels nous déconseillons tout achat, il y a un risque important de fraude et vous risquez de recevoir une contrefaçon.

Et sur les marchés de Noël, comment faire ? Réponse sur le site de Que Choisir 37.