Infos pratiques

[La question conso] Des risques d'arnaques sur vos comptes bancaires

Les explications de l'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire.

[La question conso] est une rubrique en partenariat avec l'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire. Posez-nous vos questions par mail (contact@info-tours.fr) et nous y répondons ici chaque jeudi !

 

« J’ai ouvert un compte Nickel il y a moins d’un an et le 11 octobre dernier mon compte a été piraté de plus de 800 euros. Nickel m’assure que mon dossier est en cours de traitement et plus je fouille et plus je me rend compte que nous sommes nombreux à être dans la même situation. Nickel fait la sourde oreille pour ne pas rembourser ses clients. J’aimerais en témoigner pour faire en sorte que les gens soient vigilants, ce n’est pas normal. »

 

Réponse de l’UFC-Que Choisir 37 :

Pour rappel, le compte Nickel est un compte bancaire de paiement qui s’ouvre dans un bureau de tabac, sans conditions de revenus, il est accessible aux personnes en interdiction bancaire. Les clients disposent d’une carte de paiement mais pas de chéquier, ni autorisation de découvert, ni crédit.

En raison de leur faible coût, les « néobanques » comme Nickel attirent de plus en plus de clients. Problème: les témoignages montrent que Nickel n’a visiblement pas les services à la hauteur pour traiter les réclamations, le nombre de fraudes ayant explosé ces dernières années.

Des difficultés pour obtenir le remboursement d’opérations frauduleuses :

Si la banque ne peut pas prouver une négligence ou une faute grave de son client à l’occasion d’opérations frauduleuses sur son compte, le Code monétaire et financier l’oblige à recréditer immédiatement les opérations de paiement non autorisées dès lors que celles-ci ont été signalées.

Aujourd’hui, on peut comprendre la colère des clients de la banque Nickel, celle-ci annonce jusqu’à 120 jours pour rembourser ! De façon plus générale, toutes banques confondues, un sondage de l’UFC-Que Choisir montre que si 98 % des personnes interrogées affirment avoir effectué une déclaration auprès de la banque, celle-ci n’a remboursé intégralement son client que dans 67 % des cas. Le délai moyen de remboursement apparaît de 21 jours, bien loin du « immédiatement » prévu par le législateur !

Comme on peut effectivement le constater à l’UFC-Que Choisir 37, les banques rechignent trop souvent à rembourser rapidement les clients de bonne foi.

Quelles sont les principales fraudes sur les comptes bancaires ?

Dans la grande majorité des cas, ce sont les cartes bancaires qui font l’objet de fraudes, elles sont la cible privilégiée des pirates. Parmi les différentes fraudes, on peut citer :

    Réception d’un e-mail contrefait à en-tête d’un organisme connu dans lequel il est demandé ses données bancaires.
    Réception d’un message frauduleux contenant une pièce jointe contenant un logiciel espion qui peut dérober ses données personnelles et bancaires.
    Connexion à sur un site d’achat en ligne via un wifi public (ouvert), la communication est interceptée, les informations sur sa carte bancaire sont récupérées par un escroc.
    Réception d’un SMS douteux demandant de renseigner ses données bancaires ou de télécharger une application qui contient un logiciel espion.

 

Mais alors comment signaler une fraude sur son compte bancaire ? La réponse sur le site de Que Choisir 37.