Infos pratiques

Sécheresse en Touraine : la Vienne a franchi le seuil d'alerte

Donc elle est soumise à des restrictions.

Il y avait le Cher, la Choisille, la Roumer, l'Indre... il y a maintenant la Vienne. Malgtré les quelques pluies des dernières semaines, la sécheresse reste d'actualité en Indre-et-Loire. Les cours d'eau ont vu leur niveau remonter en partie, mais pas partout. Ou en tout cas pas suffisamment. Ainsi, la préfecture tourangelle a publié ce jeudi une liste actualisé des cours d'eau soumis à des restrictions après avoir franchi leur seuil d'alerte :

  • la Vienne,
  • la Creuse et ses affluents à l'exception de la Gartempe, de la Claise et de l'Esves,
  • le Brignon et ses affluents,
  • la Manse et ses affluents,
  • l'Arche et ses affluents,
  • la Cisse et ses affluents à l'exception de la Brenne,
  • la Choisille et ses affluents,
  • la Maulne et ses affluents.

Dans ces cours d'eau et dans un couloir de 200 m de part et d'autre, les prélèvements d'eau directs ou indirects sont restreints à compter du jeudi 22 août précise la préfecture.

La liste des cours d'eau ayant franchi leur seuil d'interdiction de pompage ne change pas et comprend toujours :

  • l'Indre et ses affluents (y compris l'Indrois et ses affluents, et l'Echandon) à l'exception de la Riasse et des ruisseaux de Boutineau, de Chantereine, de Rochette, de Sennevières, de Verneuil et de Vitray,
  • le Cher et ses affluents,
  • le Lathan et ses affluents,
  • la Claise amont et aval et ses affluents à l'exception du Brignon,
  • la Veude et ses affluents,
  • le Négron et ses affluents,
  • la Veude de Ponçay et ses affluents,
  • la Bourouse et ses affluents,
  • le ruisseau des Gaudeberts et ses affluents,
  • le ruisseau de Parçay et ses affluents,
  • la Roumer et ses affluents,
  • la Bresme et ses affluents.

Les prélèvements d'eau, directs ou indirects, dans l'ensemble des cours d'eau ayant franchi leur seuil d'interdiction, dans leurs affluents et dans un couloir de 200 m de part et d'autre des cours d'eau, sont interdits dès à présent indiquent les services de l'Etat.

Par ailleurs, les cours d'eau suivants restent placés en restriction anticipée pour les irrigants:

  • la Dême et ses affluents,
  • le Long et ses affluents,
  • l'Escotais et ses affluents,
  • la Fare et ses affluents à l'exception de l'Ardillière,
  • le Changeon et ses affluents,
  • l'Aigronne et ses affluents.

Par ailleurs pour la préfecture, "tous les irrigants du département, qu'ils soient ou non concernés par une mesure de restriction, sont appelés à la vigilance sur l'usage de l'eau (maîtriser les fuites, éviter dans toute la mesure du possible l'arrosage aux heures les plus chaudes, régler le matériel pour réduire au maximum l'application d'eau hors cultures)."

Enfin, les mesures suivantes de restriction ou d'interdiction à l'ensemble du département sont maintenues:

  • Interdiction de lavage des véhicules (en dehors stations professionnelles) ;
  • Interdiction d'arroser les pelouses, les espaces verts, les terrains de sport et les golfs de 8h à 20h ;
  • Interdiction de certains prélèvements pour usage domestique : remplissage des piscines privées (hors piscines en construction), remplissage des bassins d’agrément, plans d’eau et étangs ;
  • Interdiction d'alimenter les plans d’eau à partir d’un cours d’eau ;
  • Interdiction de vidanger les plans d'eau.

Photo d'archives.