Indre-et-Loire

[En vitrine] A Montlouis, une micro-brasserie aromatise des bières avec son propre miel

Et elle a plein d’autres projets.

Chouette ! Encore du nouveau sur la scène brassicole tourangelle ! Ou plutôt une confirmation : « Avec mon mari ça fait 5 ans qu’on brasse notre bière » raconte Valérie, commerciale dans la vie mais aussi chanteuse de gospel. « On a commencé par des brassins de 20l, on en offrait aux amis, je la distribuais pour mes concerts puis la demande a commencé à augmenter. » De quoi donner envie d’en faire plus, et d’en tirer un revenu.

En gestation depuis début 2020, voici donc la naissance officielle d’Une Gabare à Husseau, du nom du hameau de Montlouis-sur-Loire où les boissons sont préparées. « C’est un petit challenge, un défi » confie la cofondatrice de la marque qui a récemment professionnalisé son équipement pour quintupler la production et passer à 100l. « Nous faisons une bière blonde, une ambrée et on a pris un 3e fermenteur pour produire de la bière de saison. »

Avec une particularité : « Le sureau de la bière au sureau est cueilli chez nous, et nous utilisons notre propre miel pour aromatiser nos breuvages. » En effet cela fait dix ans que le couple a des ruches sur sa propriété, située juste au bord de la Loire à Vélo. Associé avec une troisième personne, il ne manque pas d’idées souhaitant par exemple produire une bière avec de l’acacia ou monter des partenariats avec plusieurs restaurateurs qui voudraient lier leurs plats avec leur production.

Autres démarches à retenir : les drêches (résidus de production) sont réutilisées pour l’alimentation de chevaux, et quelques pieds de houblon poussent à Husseau (pas de quoi assurer toute la production, mais c’est un début). Des petites graines qui essaiment… Et d’autres prêtes à être planter : il y a l’idée de créer des ateliers avec des restaurants partenaires ou de mettre en place un système de consigne pour les bouteilles.

On peut acheter de quoi s’abreuver à Intercaves ou dans quelques établissements montlouisiens. Et le savoir-faire semble déjà au rendez-vous car les produits sont assurés de se retrouver à la carte d’un des meilleurs restaus de burgers de Tours (Le Tatoué Toqué), « nous avons aussi des projets à Monnaie et Montlouis. » Pour monter encore d’un cran, un financement participatif est en cours via ce lien. Plus de 6 000€ ont déjà été rassemblés.