Indre-et-Loire

Découvrez les 38 élus du nouveau Conseil Départemental d’Indre-et-Loire

19 femmes, 19 hommes.

La droite conserve la majorité des sièges au Conseil Départemental d’Indre-et-Loire. Ce n’est pas une surprise mais le résultat du 2e tour des élections organisées ce dimanche. Ainsi, les candidates et candidats engagés sous la bannière de la majorité de Jean-Gérard Paumier disposeront de 26 sièges sur 38 pour un mandat courant sur 7 ans jusqu’en 2028, c’est 4 places de moins que pour la période 2015-2021 mais ça reste conséquent.

Dans un contexte de forte abstention avec près de 70% des électeurs qui n’ont pas mis les pieds dans leur bureau de vote tourangeau, 2 cantons basculent donc de droite à gauche. Le 1er était assez prévisible : celui de Tours-Ouest où la droite de Céline Ballesteros et Thomas Gelfi avait été éliminée dès le 1er tour laissant Franck Gagnaire et Sabrina Hamadi (La Touraine en Commun) face à un binôme LREM. Au final, l’adjoint au maire de Tours et sa colistière recueillent 56,5% des suffrages.

Les maires de La Riche et Fondettes entrent au Département

L’autre territoire qui change de camp – de justesse – c’est celui de La Riche / Ballan-Miré où se présentait le maire de La Riche Wilfried Schwartz (en duo avec Solenne Marchand). Dans la tourmente depuis le dépôt d’une plainte pour violences par son directeur de cabinet à l’agglomération, le président démissionnaire de Tours Métropole s’impose avec 55% des voix et 540 voix d’avance sur le binôme de droite, grâce à un score écrasant de 67% dans sa commune.

Cela dit, d’autres personnalités départementales réalisent aussi de très beaux scores comme Cédric de Oliveira, maire de Fondettes, qui remporte le canton de Saint-Cyr-sur-Loire avec Valérie Jabot et 68,75% des bulletins à son nom. La droite peut également se féliciter de conserver Tours-Nord avec Cécile Chevillard et l’ancien adjoint au maire de Tours Brice Droineau qui font tomber le duo Bertrand Renaud / Tatiana Cordier-Royer, défendu par la majorité municipale et favori à l’issue du 1er tour. Le résultat est néanmoins serré : moins de 200 bulletins d’écart.

Vos élus départementaux en détail :

Rémi Leveau et Anne Truet à Amboise (gauche)

Wilfried Schwartz et Solenne Marchand à Ballan-Miré (gauche)

Jocelyne Cochin et Vincent Louault à Bléré (droite)

Brigitte Dupuis et Alain Anceau à Château-Renault (droite)

Franck Chartier et Isabelle Raimond-Pavero à Chinon (droite)

Gérard Dubois et Geneviève Galland à Descartes (droite)

Valérie Turot et Judicaël Osmond à Joué-lès-Tours (droite)

Jean-Marie Carles et Martine Chaigneau à Langeais (gauche)

Valérie Gervès et Henri Alfandari à Loches (droite)

Agnès Monmarché-Voisine et Laurent Thieux à Montlouis (gauche)

Sylvie Giner et Patrick Michaud à Monts (droite)

Cédric de Oliveira et Valérie Jabot à Saint-Cyr-sur-Loire (droite)

Nadège Arnault et Etienne Martegoutte à Sainte-Maure-de-Touraine (droite)

Eloïse Drapeau et Jean-Gérard Paumier à Saint-Pierre-des-Corps (droite)

Cécile Chevillard et Brice Droineau à Tours-Nord (droite)

François Lafourcade et Ursula Vogt à Tours-Est (gauche)

Barbara Darnet-Malaquin et Olivier Lebreton à Tours-Ouest (droite)

Franck Gagnaire et Sabrina Hamadi à Tours-Ouest (gauche)

Pascale Devallée et Brunot Fenet à Vouvray (droite)

Tous ces élus se réuniront dès jeudi pour une assemblée d’installation avec élection du président (la prolongation du bail de Jean-Gérard Paumier ne fait pas de doute) et des vice-présidents.