Indre-et-Loire

Fête de la Musique en Touraine : rien à Chinon, rien dans les bars

Et pas d’alcool dans la rue.

Le port du masque dans la rue c’est fini… Le couvre-feu s’arrête complètement dimanche 20 juin… Mais la Fête de la Musique n’aura pas une allure normale pour la 2e année de suite, et c’est la faute du coronavirus.

Après Amboise ou Loches voilà que Chinon confirme l’annulation des festivités du 21 juin, à cause d’un protocole sanitaire trop strict exigé par les services de l’Etat : « Il impose d’organiser cet événement exclusivement dans les salles ou périmètres dédiés à l’accueil du public. La Ville ne dispose que d’un espace extérieur pouvant recevoir du public dans les conditions requises : la cour de la collégiale st Mexme. La concentration de public en un seul endroit serait contre-productive au regard des objectifs sanitaires. Par ailleurs, cette manifestation conçue à l’origine comme un événement libre, festif et spontané, serait vidée du sens qui lui a été initialement donné » dit la mairie.

En effet, la préfecture a mis beaucoup de conditions pour cette soirée : des événements assis, avec masque obligatoire et jauge contrôlée. Par ailleurs elle interdit tout concert de rue, ainsi que dans les bars et les restaurants. Un arrêté a été publié mercredi pour le confirmer. Sauf que ce jeudi la ministre de la culture a dit que de minis concerts pourront être accueillis par les bars. 

Néanmoins, plusieurs villes ont réussi à organiser des événements comme Montlouis, Saint-Avertin, Fondettes, Chambray, Semblançay, Ballan-Miré, Joué-lès-Tours et enfin Tours qui proposera trois soirées concerts en extérieur, dans trois zones de la ville (au sud, au centre et au nord).