Indre-et-Loire

Covid-19 en Touraine : nette baisse de malades en réanimation

Et moins de cas.

Les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19 en Indre-et-Loire semblent plutôt rassurants. Dans son bilan publié ce lundi, le premier depuis 5 jours, l’Agence Régionale de Santé annonce que le taux de tests positifs tombe à 4,3% dans le département pour une moyenne régionale de 5,2%. Cela représente 650 infections détectées du 8 au 14 mai, quasi deux fois moins que dans le Loiret.

Certes, avec le Pont de l’Ascension, les chiffres peuvent être sous estimés. Le nombre de tests reste tout de même élevé dans notre département : plus de 15 000. La ville de Joué-lès-Tours précise d’ailleurs que son centre de dépistage de la Rabière ferme le 29 mai.

Le taux d’incidence est le 3e plus faible de la région : 107 cas pour 100 000 habitants mais il est plus élevé dans l’agglo de Tours (139).

C’est à l’hôpital qu’une amélioration est sensible avec 42 patients Covid en soins critiques, alors qu’on en comptait plus de 60 au plus fort de cette 3e vague, autant qu’au pic de la première vague en 2020. Il y en avait une cinquantaine la semaine dernière. En service de médecine on en compte 76, 30% de moins qu’en avril. Néanmoins, le nombre de décès continue de progresser : 373 depuis le 1er septembre dans un hôpital du département. Près de 3 900 dans la région en 15 mois.

Concernant la vaccination, 191 000 personnes ont reçu au moins une dose dans le département soit quasi le tiers de la population (enfants compris). 78 500 secondes doses ont été administrées.