Indre-et-Loire

Covid-19 : l’épidémie à un niveau toujours élevé en Touraine

Contaminations comme hospitalisations.

Dans son dernier point sur l’épidémie de coronavirus, l’Agence Régionale de Santé indique que 1 919 cas ont été détectés en Indre-et-Loire sur la période du 13 au 19 avril, cela correspond à 10,3% de tests positifs sur un total de 18 586 dépistages réalisés dans le département cette semaine. Ce taux de positivité est légèrement inférieur à la moyenne régionale.

En revanche, le taux d’incidence évaluant le nombre de cas pour 100 000 habitants est supérieur à la moyenne du Centre-Val de Loire soit 336 pour l’ensemble du département et 371 pour la métropole de Tours (où l’on compte 10,9% de tests positifs). A l’échelle régionale, le taux d’incidence moyen est de 301 infections pour 100 000 personnes.

La situation reste particulièrement tendue dans les services hospitaliers du département avec 106 personnes Covid+ dans les services de médecine des hôpitaux ou cliniques et 60 en réanimation au CHU ou à NCT+. C’est légèrement en baisse par rapport au début de semaine mais toujours proche du pic depuis le début de la pandémie.

7 nouveaux décès ont été enregistrés à l’hôpital ce qui fait qu’on est désormais à 335 depuis le 1er septembre.

A propos de la vaccination, 124 000 Tourangelles ou Tourangeaux ont reçu au moins une dose de sérum anti-Covid et 39 000 en ont eu deux ce qui représente environ 6,5% de la population départementale (20% pour la première injection).