Indre-et-Loire

Covid-19 : le seuil d’alerte dépassé en Indre-et-Loire

L’épidémie s’accélère.

Où en est la Touraine sur le front de l’épidémie de Covid-19 ? L’Agence Régionale de Santé a publié de nouveaux chiffres ce mardi soir… Des données alarmantes selon les critères des autorités de santé.

Du 13 au 19 mars il y a eu un peu plus de 21 000 tests dans le département dont 1 672 qui ont révélé un résultat positif, des chiffres en nette hausse par rapport à ceux de la semaine dernière. Le taux de dépistages positifs est de 7,9%, inférieur à la moyenne régionale, au Loir-et-Cher (8,6%) et à l’Eure-et-Loir (10,3%) mais également en forte augmentation après une certaine stabilité.

Le chiffre que l’on regarde désormais c’est le taux d’incidence : il est de 276 cas estimés pour 100 000 habitants sur l’ensemble de l’Indre-et-Loire et de 273 dans les 22 communes de Tours Métropole. C’est au-dessus du seuil d’alerte fixé par le gouvernement. Le Loir-et-Cher est quasiment au même stade quand l’Eure-et-Loir dépasse nettement les 300 cas pour 100 000 habitants, là-encore ça progresse dans un territoire où les restrictions pourtant plus importantes que chez nous (plus de centres commerciaux fermés).

La situation reste également tendue à l’hôpital : 85 personnes en services de médecine classique et 44 en réanimation.

Depuis le 1er septembre, 275 malades Covid sont morts à l’hôpital en Touraine, un chiffre qui continue d’augmenter alors que celui des décès en EHPAD et autres institutions reste stable (236). Les derniers chiffres de la vaccination évoquent un total de 345 000 injections réalisées en Centre-Val de Loire, 109 000 personnes ont reçu leurs deux doses. Selon la NR, la salle de spectacle l’Escale de Saint-Cyr-sur-Loire et le gymnase des 11 Arpents de Saint-Avertin pourraient bientôt accueillir des centres de vaccination de grande ampleur.

A noter également qu’en raison de cas Covid positifs, les deux structures multi-accueil de la communauté de communes du Val d’Amboise ferment jusqu’au 6 avril. 32 professionnels ont été testés et subiront un second dépistage vendredi.