Indre-et-Loire

Covid-19 en Touraine : 1 136 cas détectés en 7 jours

Des chiffres qui évoluent peu.

Que retenir des dernières données sur l’évolution du coronavirus en Indre-et-Loire ? Selon l’Agence Régionale de Santé, il y a eu 16 739 dépistages dans le département sur la période 27 février-5 mars. 1 136 tests ont révélé un résultat positif soit 6,8%. Ce chiffre est en hausse par rapport au dernier bulletin publié vendredi cela dit le taux d’incidence est stable pour Tours Métropole avec une estimation de 211 personnes infectées pour 100 000 habitants, et 188 sur le reste du département.

Au niveau régional, la Touraine a le deuxième taux de circulation du virus le plus élevé derrière l’Eure-et-Loir, territoire placé en surveillance renforcée par le gouvernement.

A l’hôpital, on compte 79 malades Covid en service de médecine et 40 en réanimation. Des chiffres qui sont également stables. 249 décès ont été enregistrés depuis le 1er septembre à l’hôpital et 233 dans des établissements d’accueil, c’est 3 de plus pendant le week-end. 3 211 victimes du coronavirus sont recensées depuis le début de la première vague en mars 2020.

Concernant la vaccination, 35 000 personnes ont reçu au moins une dose en Touraine, 160 574 sur l’ensemble du Centre-Val de Loire. 82 000 secondes injections ont également été pratiquées dont 17 237 en Touraine. Moins de 3% de la population.

Une campagne de vaccination qui continue de poser des questions, entre les nombreuses personnes qui galèrent pour obtenir un rendez-vous (pas de créneau disponible en centre grand public, des médecins généralistes qui ne vaccinent pas tous) et des pharmaciens qui se demandent s’ils seront livrés à temps pour le début de la campagne en officine programmée lundi 15 mars. Ce sera avec le vaccin AstraZeneca.