Indre-et-Loire

Covid-19 : l’épidémie baisse encore un peu en Touraine

Moins de cas positifs.

Dès ce week-end le département des Alpes Maritimes sera confiné du vendredi 18h au lundi 6h, et ce pour au moins deux semaines afin de lutter contre la propagation de la Covid-19. Une première en métropole qui pourrait servir de laboratoire si d’autres départements affichent une situation épidémique aussi inquiétante que le 06 où les infections constatées sont trois fois plus élevées que la moyenne nationale.

En Indre-et-Loire on est très loin de tout ça. Les services hospitaliers sont bien pleins 89 personnes en service de médecine et 30 en réanimation, le taux de cas de variants anglais est l’un des plus importants du pays... Mais globalement le coronavirus ne contamine pas plus que la moyenne nationale.

Selon les dernières données de l’Agence Régionale de Santé publiées ce lundi, 974 tests positifs ont été comptabilisés du 13 au 19 février, soit 5,3% des 18 223 dépistages réalisés dans le département. C’est le taux le plus faible de la région, par ailleurs en repli de 0,1 point depuis vendredi. La moyenne régionale est à 6% de positivité.

Concernant le taux d’incidence, il est évalué à 160 cas Covid pour 100 000 habitants en Indre-et-Loire, comparable à la moyenne régionale et en légère hausse par rapport aux chiffres dévoilés avant le week-end. Il est stable sur la métropole de Tours, et un peu plus élevé avec 187 cas pour 100 000 habitants (c’est plus qu’à Orléans, agglomération de taille comparable).

Concernant les décès, on en recense 462 depuis le 1er septembre 2020, toujours à part quasi égale entre les personnes qui sont mortes à l’hôpital et celles dans un établissement d’accueil. 3 064 personnes ont été victimes du coronavirus en Centre-Val de Loire depuis le début de la première vague de la pandémie en mars 2020.

Enfin un point vaccination : quasi 165 000 injections réalisées depuis le début de la campagne régionale lundi 28 décembre, le cap des 50 000 personnes ayant reçu deux doses de vaccin anti-Covid sera franchi ce mardi. On en comptait 10 000 de moins en fin de semaine dernière.

Retenez enfin que la préfecture prolonge l'obligation de porter le masque sur tout le territoire de Tours Métropole, à Amboise et pour l'ensemble des marchés du département.