Indre-et-Loire

Eoliennes en Touraine : ça avance à Bridoré, ça bloque à Dolus-le-Sec

Des riverains s’opposent toujours aux usines électriques à vent.

Y’aura-t-il un jour des éoliennes en Sud-Touraine ? C’est l’espoir de plusieurs promoteurs qui démarchent communes et particuliers pour installer leurs mâts capables de produire de l’électricité sur des terrains jugés propices. Ils reçoivent en général l’accord de la préfecture mais sur le terrain ça bloque, entre opposition d’élus (dont le président de la communauté de communes Loches Sud Touraine) ou les recours de riverains.

La semaine dernière encore, c’est la commune de Dolus-le-Sec qui s’est mobilisée avec manifestation d’habitants et prise de position du conseil municipal. 11 élus sur 14 ont voté contre toute étude de projet sur le territoire communal (décision surtout symbolique mais lourde de sens) alors que quelques dizaines de personnes s’étaient rassemblées devant l’Hôtel de Ville.

Deux projets sont envisageables mais sur des terrains privés, c’est-à-dire que la municipalité pourrait ne pas avoir son mot à dire. D’un côté ce sont trois à six éoliennes qui pourraient s’élever dans le ciel, et huit de l’autre. Les démarchages des propriétaires ont été lancés.

Enquête publique en vue à Bridoré

Pas très loin, à Bridoré, BayWa r.e et Soleil du Midi envisagent également d’implanter des éoliennes et communique ces jours-ci sur le lancement d’un site Internet pour détailler l’avancée de son projet. On y trouve notamment des simulations paysagères (photo ci-dessus) dont l’objectif est de montrer que les 5 mâts de 137m aux pales de 57m qui pourraient s’implanter-là ne dénatureront pas la quiétude du coin (malgré les fortes réticences également mises au jour sur ce secteur et dont nous nous étions fait l’écho).

Ce projet de Bridoré, validé par la mairie en 2017, est l’un des plus avancés à ce jour en Indre-et-Loire. « Une enquête publique devrait être organisée d'ici à la fin de l'été. L'ensemble des documents mis à disposition dans le cadre de l'enquête publique (étude d'impact environnemental, volet paysager etc.) seront alors mis à disposition sur ce site internet (ils seront également mis à disposition en mairie comme le prévoit la procédure) » explique le duo de promoteurs qui espère à terme produire l’équivalent de la consommation électrique de 21 100 personnes hors chauffage soit « 40% de la population de la communauté de communes Loches Sud Touraine ».

Photo : image de projection des éoliennes de Bridoré publiée par le promoteur.