Indre-et-Loire

L’eau monte : vigilance aux crues en Indre-et-Loire

Plusieurs cours d’eau débordent.

Nous l’évoquions déjà il y a une semaine : les fortes pluies de l’hiver font gonfler le niveau des rivières tourangelles, et de la Loire. Jusqu’ici rien d’alarmant, ce sont des crues normales pour la saison, bien loin par exemple de ce qu’on a observé en juin 2016 et encore plus loin que les fameuses inondations référence du XIXe siècle.

Il n’empêche, ce jeudi à Tours les quais de Loire sont sous l’eau, le Cher s’approche des chemins goudronnés qui le bordent à Bouzignac et l’Indre prend déjà ses aises du côté de Montbazon (photo publiée par la mairie qui invite notamment les riverains à rentrer leur mobilier de jardin).

Si la situation tourangelle n’est pas comparable avec celle observée dans le Sud-Ouest par exemple (90 évacuations la nuit dernière à Marmande), Météo France a brièvement placé le département en vigilance orange dans l'après-midi avant de repasser en jaune un peu plus tard. Quoi qu'il en soit on reste vigilants : la montée des eaux n’est pas terminée et devrait se poursuivre dans les prochains jours. A 13h ce jeudi, la Loire affichait une cote de 3m73 au niveau du Pont Mirabeau et selon le site Vigicrues elle pourrait atteindre maximum 4m08 d’ici vendredi soir soit près de 30cm supplémentaires (ce sera peut-être moins, c’est une projection haute).

Certaines routes ont déjà été coupées dans le Chinonais où la Vienne a été la première à déborder. Quelques maisons ont d’ailleurs les pieds dans l’eau. A noter que nos voisins du Maine-et-Loire sont également placés en alerte.

L'eau déborde près de chez vous ? Envoyez-nous vos photos : [email protected].