Indre-et-Loire

[#MIAM] Fromages et viande : pourquoi on adore la Bergerie de la Corbinière

C’est à Saint-Ouen-les-Vignes.

On trouve leurs produits au marché de Beaujardin de Tours chaque samedi mais aussi auprès de plusieurs AMAP du département d'Indre-et-Loire (celle d’Amboise ou celle de la Choisille, par exemple). La Bergerie de la Corbinière c’est une exploitation bio par ailleurs adhérente à Fermes d’Avenir. Une exploitation d’une petite trentaine d’hectares pour les moutons... mais aussi les chèvres ou les cultures. L’objectif d’Agnès Le Douairon et Aurélien Girard : développer le modèle le plus vertueux possible en réduisant au maximum leur impact environnemental. Pour cela, ils tendent vers autonomie pour la nourriture des bêtes, s’engagent pour la régénération des sols, pratiquent le pâturage tournant ou le séchage solaire des fourrages.

Le projet amorcé en 2015 est toujours en pleine évolution. Les produits sont vendus sur place ou dans les 40km aux alentours... en respectant les saisons. Quand les brebis ne font pas de lait... pas de fromages. Et donc pas de viande toute l’année. Il faut commander.

Les produits, justement. La star de l’étal c’est le Petit Corbinou, petit fromage gourmand que l’on a bien du mal à se retenir de manger en entier. A déguster frais, demi sec ou sec selon les goûts. Les autres spécialités laitières de la ferme sont tout aussi recommandables, de taille généreuse et à prix plus que raisonnable (de 3 à 5€). La faisselle fera parfaitement l’affaire pour une sauce, l’accompagnement d’une crème de marrons ou autres préparation sucrées. Les yaourts nature ou à la vanille sont exquis. Et on recommande la tartinade pour l’apéro.

Quant à la viande, c’est de l’agneau de lait donc élevé sous la mère. A manger c’est tendre, le gras est goûtu... Faites revenir vos côtelettes dans l’huile d’olive avec des herbes de provence, cuisson rosée si vous aimez, vous ne le regretterez pas.