Indre-et-Loire

10 bonnes raisons de goûter au Touraine Primeur 2020

Il sort officiellement ce jeudi 19 novembre.

C’est une tradition : le 3e jeudi de novembre on débouche les vins primeurs. Le Beaujolais Nouveau mais aussi notre Touraine Primeur ligérien, vin rouge mis en bouteille quelques semaines seulement après la récolte du raisin. Crise sanitaire oblige, hors de question de remplir les premiers verres à minuit dans les bars ou de trinquer au restaurant… Reste les cavistes ou les achats au domaine pour voir ce que ces quilles ont dans le ventre. Vous avez le choix : il existe une vingtaines de cuvées différentes (pas de concours cette année, mais une édition est programmée en 2021).

Alors pourquoi goûter au Touraine Primeur 2020 ? Voici quelques arguments, plus ou moins sérieux, compilés par la rédaction…

1 – Les vignerons ont besoin de soutien en ces temps difficiles où les ventes se font rares

2 – Une source bien informée qui a pu goûter avant tout le monde assure que ce vin a « le goût des jours heureux, le goût de l’été et de la liberté. » Il faut au moins ça pour vous remonter le moral en ce moment

3 – Ce sera parfait pour accompagner un saucisson sec

4 – Quand il s’agit de trancher pour savoir si le vin a plutôt des arômes de banane ou de pistache c’est toujours vous qu’on appelle. Alors, il a quel goût cette année ?

5 – Vous n’aimez pas le vin blanc

6 – Dans votre famille, déguster le Touraine Primeur est une tradition depuis l’ère de Jean Royer

7 – Vous n’avez pas eu le temps de remplir votre cave entre les deux confinements et il ne reste plus grand-chose (pensez quand même à la modération, c’est important)

8 – Comme ça vient de chez nous c’est forcément meilleur que le Beaujolais Nouveau (ou moins mauvais, selon votre appétence pour les vins primeurs)

9 – Parce que vu tout ce qui s’est déjà passé en 2020, à priori, vous ne risquez pas grand-chose

10 – On ne sait jamais, peut-être que c’est un remède anti-Covid au moins aussi efficace que la soupe d’orties ?