Indre-et-Loire

Aide pour acheter un vélo : et maintenant au tour d’Amboise

Pour des modèles électriques.

La liste ne cesse de s’allonger en Indre-et-Loire : Loches Sud Touraine, Fondettes, Tours, Montlouis (et on en oublie sûrement). De plus en plus de collectivités locales proposent une aide pour l’achat d’un vélo, souvent un modèle à assistance électrique et même n’importe quel vélo dans la ville de Tours (près de 300 dossiers déjà déposés selon un premier bilan). L’idée c’est bien sûr d’encourager les cyclistes pour qu’il y ait moins de voitures dans les rues, et moins de pollution.

Cette semaine, une nouvelle commune tourangelle saute le pas : Amboise.

La mairie propose minimum 200€ de subvention aux particuliers qui s’équipent d’un vélo électrique (sachant que l’Etat peut également financer une partie de la facture).

« Le demandeur doit être une personne physique majeure en résidence principale sur le territoire de la Ville d’Amboise au moment de l’achat du Vélo à Assistance électrique » précise le réglement du dispositif. Il n’est accordé qu’une seule subvention par vélo. L’aide est limitée à une par foyer et par an (même nom ou même adresse). Pour en bénéficier, il faut remplir un formulaire, fournir un justificatif de domicile, une copie de pièce d’identité, l’original de la facture d’achat, un relevé d’imposition et un RIB.

Le montant de l’aide dépend du quotient familial : au moins 200€ et jusqu’à 50% du prix de l’engin dans la limite de 600€ (dans le cas d’un achat d’un vélo à 1 200€).

Toutes les conditions sont disponibles sur le site de la ville d’Amboise.