Indre-et-Loire

Aide alimentaire : 400 000€ pour 9 associations d'Indre-et-Loire

Une somme versée d'ici la fin de l'année.

La crise du coronavirus a entraîné une affluence exponentielle auprès des associations tourangelles assurant des distributions alimentaires. Cela fait déjà des années que les Restos du Coeur ou la Banque Alimentaire voient les besoins des plus précaires augmenter mais avec le double confinement ça s'accélère.

Pour répondre à la demande, les structures ont besoin de dons et de bénévoles (Le Secours Populaire a d'ailleurs lancé un "puissant" appel à rejoindre ses rangs). En Touraine elles vont aussi pouvoir bénéficier du soutien du Conseil Départemental d'Indre-et-Loire. Vendredi 30 octobre, la collectivité a voté un plan de 200 000€ pour 9 associations (Les Restos du cœur, la Banque alimentaire de Touraine, le Secours Populaire, le petit plus de Bourgueil, le Comité d’Entraide aux plus démunis, Saint Martin Solidarité, Emergence, le Secours Catholique et la Croix Rouge Française).

Voici à quoi serviront ces sommes :

- Un soutien aux équipements de collecte, de conservation, de distribution et d’accueil qui sera effectif dès la fin de l’année 2020 (Acquisition de camions frigorifiques, aménagement de locaux …).
- Un accompagnement exceptionnel au démarrage d’une épicerie sociale itinérante qui interviendra sur le département.
- Le lancement d’une nouvelle concertation des acteurs de l’aide alimentaire pour les accompagner en investissement, pour développer de nouveaux projets et/ou pour renforcer la qualité des points d’accueil existants.

Les 200 000€ du Département seront complétés par une enveloppe identique de la part de l'Etat. Autre rendez-vous que vous pouvez noter : la présence de la Banque Alimentaire dans la plupart des supermarchés d'Indre-et-Loire lors du dernier week-end de novembre afin de récolter des aliments non périssables ou des produits d'hygiène à redistribuer. Vu les conditions sanitaires, l'association met en place dans certains magasins un système de code-barre sans contact qui permet de faire un don équivalent à un panier de courses prédéfini. Le dispositif avait été testé avec succès lors d'une précédente collecte avant l'été, à Joué-lès-Tours. Il sera donc étendu.