Indre-et-Loire

Francueil : un homme de 86 ans arrêté après la mort de sa femme

Il reconnait le meurtre.

D'après le collectif Nous Toutes il s'agit du 35e féminicide de l'année 2020 : ce week-end, une femme de 84 ans est morte à Francueil près de Bléré. Son mari de 86 ans est accusé d'avoir mis fin à ses jours et d'après le parquet de Tours il a reconnu les faits après son arrestation.

Le déroulé de l'affaire n'est pas encore précis, dans l'attente des résultats de l'autopsie qui a été programmée ce lundi à l'institut médico-légal de Tours.

Le retraité marié depuis 1957, sans enfant, pourrait avoir agi dans le but de mettre fin à une situation qu'il ne parvenait pas à surmonter psychologiquement. De retour d'une longue hospitalisation, son épouse affaiblie était apparemment très dépendante. Le suspect aurait souhaité mettre fin à ses jours et se suicider. Il a voulu ouvrir le gaz avant de se servir d'un fusil (défaillant) avec lequel il a frappé la vieille dame à la tête. Le drame s'est produit dans la chambre conjugale.

Les gendarmes l'ont interpellé peu après les faits, prévenus par sa soeur. L'homme l'a appelée, possiblement parce qu'il ne parvenait pas à se suicider (une corde a été retrouvée à son domicile). L'enquête va se poursuivre.