Indre-et-Loire

L’Indre-et-Loire sera un département « vert » pour le déconfinement

La carte officielle a été présentée par le 1er ministre.

Depuis le 30 avril, l’Indre-et-Loire et la région Centre-Val de Loire étaient coloriées en orange sur la carte du déconfinement du ministère de la santé. Finalement, après analyse de l’occupation des lits de réanimation, du nombre de tests disponibles pour la population ou de l’état de l’épidémie dans les départements, la Touraine, le Loiret, le Loir-et-Cher, l’Indre, le Cher et l’Eure-et-Loir ont été classés « verts » par le gouvernement. Cela signifie que dès lundi 11 mai les mesures seront assouplies sur tout le territoire régional. Les parcs et jardins pourront par exemple rouvrir, ce qui ne sera pas le cas des départements « rouges » dans les régions Grand Est, Hauts de France, Île-de-France ou Bourgogne-Franche Comté. Mayotte aura également un déconfinement retardé.

A partir du 11 mai, les attestations ne seront plus nécessaires pour sortir sauf si vous devez parcourir plus de 100km. Les commerces pourront rouvrir (certains prévoient de rendre le port du masque obligatoire) ainsi que les écoles (souvent uniquement en grande section de maternelle, CP et CM2). Le département « vert » cela signifie aussi la reprise des cours dans les collèges dès la semaine du 18 mai (mardi 19, après la prérentrée des enseignants). A noter également que cette couleur peut changer et virer au rouge en cas de reprise de l’épidémie : des mises à jour seront faites tous les soirs. A partir du 2 juin, les différences entre territoire « vert » et « rouge » pourront être plus nombreuses.

Cette carte du déconfinement était la principale annonce attendue lors de la conférence de presse du 1er ministre ce jeudi. A retenir également :

  • Une prime pour les salariés des EHPAD, entre 1 000 et 1 500€ selon les départements
  • Les charges patronales des entreprises sont complètement supprimées en mars, avril et mai
  • Les centres de formation des apprentis pourront rouvrir progressivement à partir du 11 mai
  • Le gouvernement appelle les entreprises à maintenir le télétravail
  • Les frontières restent fermées
  • Les rassemblements sont limités à 10 personnes
  • Les préfets pourront autoriser la réouverture de lacs, plages ou centres nautiques au cas par cas
  • Une nouvelle attestation doit être publiée sur le site du ministère de l’intérieur pour les déplacements de plus de 100km