Indre-et-Loire

[Questions conf #5] "C'est ma fille qui dicte le déroulement de la journée"

On prend des nouvelles du photographe Fabien Garou.

A situation exceptionnelle, rubrique exceptionnelle : pendant toute la durée du confinement, Info Tours vous propose de répondre à un questionnaire spéciale "Je reste chez moi". Aujourd'hui voici le témoignage du photographe tourangeau Fabien Garou à suivre ici. Vous voulez aussi raconter votre confinement ? Ecrivez-nous : [email protected]

---------------

Tu vois quoi depuis ta fenêtre ? Etant à la campagne, je profite de mon (grand) jardin.

Est-ce que tu t'es organisé une petite routine de confinement ? J'ai essayé. mais au final c'est ma fille qui "dicte" le déroulement de la journée. Au moment où je réponds à ce questionnaire, je dois aussi jouer aux cartes, lire une histoire.... Même si elle n'est qu'en maternelle, on doit garder un rythme d'apprentissage. Ma routine est de lui apporter des moments ludiques, éducatifs, créatifs, sportifs. Et quand j'ai un moment c'est plus pour la cuisine, le ménage...

Qu'est-ce que tu n'as jamais le temps de faire et que tu as enfin réussi à réaliser depuis le début du confinement ? En fait pour moi c'est totalement l'inverse. Étant travailleur indépendant et travaillant depuis mon domicile, j'organise mes journées selon mes envies et besoins, qu'il s'agisse du coté pro ou perso. Au final, le confinement a bouleversé cela.

Tu as pu faire des photos depuis le début du confinement ? C'est un crève cœur que de ne pas pouvoir en faire. Profiter des rues et lieux déserts, réaliser des reportages dans ce contexte particulier.... J'ai eu l'occasion de tester la macro photo. mais l'idée était plutôt le coté ludique et éducatif pour ma fille

Une image qui marque ce confinement d'après toi ? Une situation où se côtoie le pire et le meilleur de l'humanité. La guerre de l'huile et du PQ en est un bel exemple. Je trouve cela révélateur de ce qu'est notre société, de notre façon d'agir et de réagir collectivement, de consommer. Personnellement j'ai arrêté d'y réfléchir, encore aujourd'hui je ne comprends pas ce comportement irrationnel et pourquoi cette ruée sur ces produits là. Mais l'humain n'a pas montré ce qu'il avait de mieux.

De quoi tu rêves à la fin du confinement ? Je suis du genre résilient, à penser qu'il faut tirer des enseignements de chaque situation. On vit dans un monde hyper connecté, mondialisé, ultra accessible. Mais avec le confinement des initiatives locales et solidaires ont vu le jour, des habitants ont découvert leurs voisins, des gens ont pour la première fois acheté des produits locaux. Je rêve que nous puissions évoluer dans nos façons de consommer, d'échanger, de communiquer. On montre aujourd'hui notre capacité à revenir à des choses plus simples, plus humaines et j'aimerais que cela perdure.

Qui as-tu très envie de revoir en vrai après le confinement ? Ma femme. Elle est médecin. Même si on se voit tous les jours, nous avons mis en place des mesures barrières à la maison (chambre à part, etc.)

Un lieu / un magasin où tu as très envie de retourner ? Etant à la campagne, une simple balade à Tours me comblera. Mais un passage par la Place Plum' sera très apprécié !

Sur une échelle de 1 à 10, à quel point tes voisins sont insupportables ? 2

Ce confinement est-il bon pour l'avenir de l'humanité ? J'aimerais y croire mais j'avoue être un peu pessimiste. Ce confinement nous permet de mesurer notre impact sur la planète, sur la société, etc.  En théorie, nous devrions aujourd'hui être amenés à réfléchir sur la portée et l'impact de nos actions, de nos façons de consommer, d'échanger, etc.; quelque en soit l'échelle humaine ou géographique. D'autant plus que les bouleversements en terme de santé, d'économie, de politique vont être très très lourds.

Mais on se rend compte à quel point les gens sont attachés à leurs habitudes, leur confort, leur quotidien, à quel point l'individualisme prime souvent sur le collectif et le solidaire. Pour beaucoup, le confinement entrainera des bouleversement individuels, mais je ne suis pas convaincu de notre capacité à nous remettre en question de façon sociétale et collective. Je pense que le monde va vite revenir à ses habitudes et ses rituels; et probablement de façon plus acharnée, façon de rattraper le temps perdu.

J'espère que nos dirigeants sauront insuffler des changements profonds. Quitte à évoluer collectivement, je pense que ça doit venir d'en haut.

Le plat qui remonte le moral en confinement ? Apéro plutôt :D

La recette super simple à réaliser si on ne veut pas ressortir faire des courses ? Du pain

Un livre à lire pendant cette période ? Un livre de recettes. Et dans l'idéal, des recettes qui puissent réaliser avec son/ses enfant(s)

Un disque à écouter pour garder le moral ? J'écoute du métal essentiellement..Je ne garantis pas que ce soit toujours joyeux mais peu importe le disque, ça donne la pêche !

Le film mythique qu'il faut absolument revoir ? On en a profité pour regarder Joker, film sublime qui est déjà à mettre au rang des films mythiques, dans les classiques qui collent au contexte, personnellement je pense à Amélie Poulain ou Forrest Gump, ce genre de films profondément optimistes ;)

La série à regarder d'un seul coup ? Bon, nous regardons très peu la télé et n'avons pas Netflix ou autres. Nous sommes donc peu au courant de l'actualité des séries. Mais Le Bureau des Legendes est vraiment top, et là dessus je maudit M6 et TF1 d'avoir obligé Canal+ à ne plus émettre en clair alors que la nouvelle saison commence. Et sinon je me referais bien l'intégrale de How I Met Your Mother.

Une vidéo YouTube à partager ? Minuscule. C'est top pour les enfants.

Un pari sur la date de fin du confinement ? Le renforcement de certaines mesures du confinement me laisse espérer fin avril. Ensuite se pose la question du déconfinement progressif ....

Envie de nous dire quelque chose pour conclure ? C'était déjà le cas avant, mais vous faites un superbe travail pendant cette crise. bravo la Team Info Tours / 37 degrés.