Indre-et-Loire

[Coup de pouce] Un appel aux dons pour livrer des repas artisanaux aux soignants d’Indre-et-Loire

Objectif : en financer 250 en quelques jours.

[Coup de pouce] c'est une rubrique d'Info Tours pour encourager des initiatives locales. N'hésitez pas à nous contacter pour faire connaître la vôtre !

----------------------

Cela fait des semaines que les professionnels de santé se mobilisent pour lutter contre le coronavirus : médecins, infirmières, aides-soignantes, aide à domicile… A l’hôpital ou en ville, cela représente des milliers de femmes et d’hommes partout en Indre-et-Loire. Pour les soutenir, il y a les applaudissements à 20h mais cela peut aussi aller plus loin.

Nous vous en avons déjà parlé, le Fonds de Dotation du CHU de Tours a lancé une collecte de fonds pour améliorer le quotidien de ses équipes. L’hôpital a également reçu à plusieurs reprises des dons alimentaires (viennoiseries et fruits, par exemple). Justement, livrer des repas à celles et ceux qui sont en première ligne c’est l’objectif d’une collecte lancée il y a quelques jours par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire ainsi que la Confédération Générale de l’Alimentation de Détail du département.

« Les professionnels des métiers de bouche de Touraine, bouchers, charcutiers-traiteurs, boulangers, pâtissiers, se retroussent les manches pour les soignant.e.s mobilisé.e.s dans la lutte contre le Covid-19. L’idée est de confectionner les repas à partir de produits achetés aux producteurs locaux, touchés également par cette crise » peut-on lire dans un texte de présentation de l’opération.

Dans un premier temps, l’idée est de rassembler la somme nécessaire pour livrer 250 repas « à des petits hôpitaux ou aux centres Covid-19 tenus par les médecins généralistes » nous explique la CMA37. Chaque repas vaut 8€. On peut en payer un, 2, 7 ou même 20 selon ses moyens. Ce lundi 6 avril, une trentaine de menus étaient déjà financés. Une fois l’objectif atteint « on achètera les produits et on fabriquera les plats ». Donc on ne connait pas encore le menu. L’idée est tout de même de proposer des recettes faciles à manger ou à réchauffer. Tout sera livré directement aux professionnels. L’opération est bien sûr renouvelable pendant toute la crise.

Pour participer à cette collecte, rendez-vous ici.