Indre-et-Loire

A Montbazon, la ville prépare une expo… sur le confinement !

Et elle met à contribution ses habitants.

Quand on doit rester à la maison pour respecter le confinement (et éviter l’expansion du coronavirus) on peut regarder la télé, cuisiner, bouquiner, dormir… ou créer. Nul doute que cette période complètement inédite donnera lieu à des créations artistiques, voire qu’elle en inspirera un grand nombre.

A Montbazon, le service culturel imagine déjà l’organisation d’une exposition post-confinement. Pour l’alimenter, son service culturel fait appel aux habitants et aux habitants : « Nous voulons apporter une note positive à ce confinement, quelque chose qui soit agréable, créatif, culturel » nous explique le chargé culturel de la commune Vincent Richard.

L’initiative en question s’intitule Montbazon de chez moi. Pour y participer, voici les conditions : partager une vue de la ville depuis sa fenêtre, sa porte, son jardin grâce à des photos, dessins, peintures ou poèmes. Cette œuvre est ouverte à toutes et tous, gratuite, sans préinscription et s'adresse autant aux adultes qu'aux enfants. Une seule œuvre par personne. Elle pourra être transmise par mail, ou bien partagée directement sur la page Facebook de la Commune. Si la réalisation ne peut nous être transmise de manière dématérialisée, elle pourra être amenée en mairie dès la fin du confinement.

« Le but n’est pas juste de proposer une occupation mais de proposer une activité culturelle. En juillet nous organisons la venue d’artistes dans la ville, qui dessinent et peignent les bâtiments. Là, on trouvait intéressant de faire l’inverse » ajoute Vincent Richard. Un moyen aussi de palier à l’absence d’activités en ce moment : l’exposition de mars a été annulée, celle qui doit débuter le 15 avril est plus qu’incertaine.

A notre connaissance, ce projet constitue la première exposition dédiée au confinement en Indre-et-Loire, sûrement pas la dernière. Nul doute qu’on appréciera de trinquer, de se serrer la main ou de s’embrasser lors du vernissage… Bien sûr, il est encore trop tôt pour connaître la date, mais elle devrait s’étendre sur un long week-end : « Les gens pourront voir leur réalisation au milieu des autres, on va pouvoir refaire tout Montbazon avec chacun » conclut le chargé culturel de la mairie.

Plus d’informations : [email protected]