Indre-et-Loire

3 choses à savoir sur le futur hôtel 4 étoiles de Loches

Il sera construit dans l’ancien tribunal de la ville.

C’est la fin d’un long feuilleton : à partir de ce lundi 21 octobre 2019, des ouvriers vont s’installer sur le site de l’ancien tribunal de Loches qui doit être transformé en hôtel 4 étoiles. Vous n’avez pas tout suivi sur ce dossier ? On récapitule en trois points :

 

Le projet :

L’idée est de faire un hôtel de haut standing de 45 chambres dans l’ancien palais de justice de Loches construit à la fin du XIXe siècle, propriété du Conseil Départemental et fermé depuis déjà dix ans. Il serait exploité sous la marque Best Western et le nom Hôtel de la Cité Royale. Parmi les équipements et services : un restaurant, un bar lounge, de quoi organiser des séminaires, une piscine intérieure et un centre de remise en forme. Une vingtaine de personnes pourraient travailler sur place. Certaines chambres auront une vue sur la Cité Royale.

 

Les polémiques :

Après le refus d’un premier projet prévoyant une extensions des bâtiments historiques existants, de nombreux riverains ont déposé des recours contre le projet s’opposant notamment à la réalisation du parvis qui doit empiéter sur la rue qui passe devant le bâtiment. Le chantier a été largement retardé puisqu’à une époque on évoquait une ouverture de l’établissement touristique pour l’année... 2017. Finalement, les dernières procédures pouvant contrarier les opérations ont été stoppées dans le courant de l’année 2019 donnant le feu vert au département pour vendre les locaux puis à la ville pour accorder le permis de construire à l’investisseur afin de lancer les travaux. Cela dit toutes les démarches administratives ne sont pas encore bouclées puisque la vente n’aura lieu qu’en décembre pour un montant de 480 000€.

 

Les travaux :

L’établissement ouvrirait au printemps 2021 (à peu près en même temps que les deux nouveaux hôtels 3 et 4 étoiles du haut de la Rue Nationale à Tours). L’investissement est estimé à 5 millions d’euros et il est porté par le promoteur Bâti-Nantes. Dans un premier temps, les ouvriers vont installer leur base sur le parking situé devant l’ex tribunal puis le chantier à proprement parler démarrera pour 18 mois. Il sera ponctuellement ouvert au public.

Météo locale

Recherche

NOUVEAU...

BIENTÔT...

SPORT...

MIAM DU FUTUR...