Fondettes

[Municipales 2020] Des bus après 20h, ouverture d’une médiathèque : les propositions de Charles Girardin à Fondettes

Le conseiller régional va affronter Cédric de Oliveira en mars prochain.

Dans moins de 5 mois, vous saurez qui s’installera dans le bureau de maire de votre commune pendant 6 ans. Les élections municipales auront lieu les dimanches 15 et 22 mars 2020. Sur Info Tours et 37 degrés, on se mobilise déjà pour vous faire suivre la campagne, avec des portraits de candidat(e)s, ou la publication de leurs premières propositions. Aujourd’hui nous partons à Fondettes où le conseiller régional Charles Girardin lance sa campagne face au maire sortant des Républicains, Cédric de Oliveira, l’un des plus jeunes maires du département.

A 52 ans, Charles Girardin est passé par le mouvement écologiste de l’ancienne ministre Corinne Lepage, Cap 21. Habitant de Fondettes depuis 2008 il veut axer sa campagne sur l’écologie : « 50 à 70% des solutions sont locales. Le devoir de chaque élu est de s’en préoccuper et de prendre les mesures qui s’imposent » selon lui. Il compte également insister sur les questions de démocratie, de culture, les services à la population, les finances et la mixité sociale.

« Ce sera une liste totalement citoyenne avec des gens aux appartenances politiques différentes : de droite, de gauche, du centre ou apolitique. Nous allons proposer une liste alternative et un projet alternatif. »

On notera que ce discours n’a plus grand-chose de novateur car il est au moins tenu par une liste sur deux en course dans la métropole…

Interrogé sur le bilan de Cédric de Oliveira, Charles Girardin commente : « il y a eu des choses de faites, c’est clair. Mais pas de politique ou de projet à long terme. Or c’est ce qu’il faut faire pour que Fondettes ne soit pas seulement une ville dortoir. » Parmi ses projets : plus de sport ou d’événements culturels, une amélioration des transports « pour que les bus ne s’arrêtent plus à 20h » mais aussi l’envie de créer une médiathèque. Concernant l’écologie, le candidat souhaite renforcer les partenariats entre le lycée agricole de la commune et la municipalité afin de « développer l’agriculture biologique ou l’agroécologie ». Pour le programme détaillé, qui s’intéressera également aux questions de sécurité, il faudra patienter, sans doute jusqu’en janvier au moment de la présentation de la liste détaillée de 33 noms.

Et sinon, que pense Charles Girardin des deux grands débats du moment à Fondettes ?

La réouverture de la gare SNCF :

« Ce serait une excellente chose. C’est à l’étude avec la région et en pourparlers avec la SNCF. Cela pourrait prendre du temps mais je pense que c’est en bonne voie. »

Le déménagement et agrandissement du magasin Leclerc :

« Sur le principe je n’y suis pas favorable. Il faut faire vivre le centre-bourg de Fondettes. »

Olivier Collet