Culture

Abondance de son et de lumière pour le concert de Suzanne à la Parenthèse.

L'artiste était attendue après le report de mars dernier

Covid et distanciation oblige, la Parenthèse de Ballan-Miré avait organisé 2 représentations afin de permettre à 360 spectateurs d'assister à ce concert tant attendu depuis son annulation du mois de mars.

Quel chemin parcouru depuis ses premiers pas sur scène, entre Solidays, les Vieilles charrues et son titre de la révélation scène des victoires de la musiques 2020.

Suzanne a fait sensation dès son entrée sur scène, devant un public tout acquis et cela bien avant que ne débute son concert. Seule sur scène, avec ses machines et son énergie, on peut dire que c'est aujourd'hui la madame 100.000 volts de la chanson Française.

Elle associe avec talent l'art de mélanger les sujets de société et les chansons plus légères comme « la flemme ». Elle a son style et pas seulement vestimentaire, ses tubes font mouches à tous les coups.

À la fin du show, on peut dire qu'elle en a mis plein la vue et les oreilles des spectateurs.

Roger Pichot