Culture

[La photo du jour] Une nouvelle double exposition au CCCOD

Dans la Galerie blanche…

La Galerie Blanche du centre d’art contemporain tourangeau affiche depuis la fin de semaine dernière un nouveau visage. Exit en effet les immenses toiles d’Olivier Debré, place désormais au travail de l’artiste québécoise Dominique Blain. Et ce n’est pas la seule nouveauté, puisque dans les petites galeries surplombant l’impressionnante salle, le Tourangeau Mathieu Dufois a pris possession des lieux, pour montrer la restitution de sa résidence en Egypte.

D’un côté, des toiles monumentales reprenant des négatifs de photos représentant des déplacements d’œuvres à Venise lors de la 1ere Guerre Mondiale ou au Louvre à l’approche de l’armée nazie lors de la Seconde Guerre Mondiale. Dominique Blain avec cette exposition « Déplacements » interroge sur la sauvegarde des œuvres d’art à travers ces documents d’archives revisités. Et l’artiste canadienne ne s’arrête pas là, en prolongeant sa réflexion sur notre période contemporaine…

Un travail à base de photographies au rendu très pictural auquel répond celui de Mathieu Dufois qui à l’inverse donne à ses dessins un aspect très photographique. « Dans l’ombre le monde commence », le nom de l’exposition de l’artiste tourangeau est le résultat de sa résidence dans le Fayoum en Égypte. Lors de celle-ci, Mathieu Dufois a erré dans le désert, un univers gonflé de lumière, alors que l’artiste aime travailler dans l’obscurité, à la pierre noire… Une véritable expérience pour lui, qu’il retranscrit admirablement.

Toutes les infos sur https://www.cccod.fr