Chambray-lès-Tours

[En vitrine] Un « village du surgelé » ouvre à Chambray-lès-Tours

Avec des produits 100% français.

[En vitrine] c’est la rubrique d’Info Tours dédiée à l’actualité commerciale en Indre-et-Loire.

 ----------------

Il y a du neuf en ce moment dans l’univers des grandes surfaces alimentaires… Quelques semaines après l’ouverture d’un magasin dédié aux produits du monde à Notre-Dame-d’Oé (Tia Supermarché) voici l’arrivée d’Ecomiam à Chambray-lès-Tours.

Originaire de Bretagne, créée en 2009, l’enseigne dont le slogan est « Le village du surgelé » se spécialise dans les produits congelés bruts, présentés comme 100% français. Son point de vente tourangeau est le 1er de la région Centre-Val de Loire et le 45e de France (on compte une vingtaine d’ouvertures en un an). A la base du projet on trouve Laurent Martin, ex-manager réseau pour la marque de mode The Kooples : « Je voulais monter ma propre affaire et j’ai toujours été attiré par le monde de la grande distribution » nous dit-il.

Après avoir vu un reportage sur la marque, il quitte son job grâce à une rupture conventionnelle et s’associe avec Bertrand Blanchot, qui possédait les restaurants Bagels & Coffees de Tours et qui a récemment ouvert la galerie Yellow Corner Rue des Halles. Le projet des deux hommes a mis un an à aboutir, entre crise Covid et mauvais choix initial de local (une adresse qui n’était pas adaptée aux produits alimentaires). Les voici désormais bien installés Rue Paul Langevin, juste derrière Leroy Merlin.

D’autres ouvertures en projet

Dans ce bâtiment de 300m², des rangées de congélateurs avec 300 références « de l’apéro au dessert, et même une partie pour bébés et animaux. Essentiellement des produits bruts contrairement à nos concurrents qui font beaucoup de plats transformés » souligne Laurent Martin. Les produits sont présentés comme 100% origine France (par exemple du porc de la région) et « sans suremballage, pas de carton superflu » de quoi promettre des tarifs « 30% moins chers » affirment les représentants de la marque. Sur les étiquettes on trouve d’ailleurs systématiquement la marge d’Ecomiam, le montant de la TVA et la contribution versée aux agriculteurs.

Le magasin chambraisien va faire travailler deux personnes en attendant une extension au nord ou à l’Est de l’agglo : « On regarde à Saint-Cyr-sur-Loire, Tours-Nord, Joué-lès-Tours, La Ville-aux-Dames ou Saint-Pierre-des-Corps » explique Bertrand Blanchot. En attendant il est possible de commander en ligne et de retirer ses achats en magasin 2h plus tard (pas de livraison).

Olivier Collet