Centre-Val de Loire

Le Zoo de Beauval attend son 2e bébé panda

Naissance au cours de l’été.

C’est très rare dans la nature et encore plus dans un parc zoologique... Une naissance de bébé panda. L’espèce a une reproduction compliquée (femelles en chaleur quelques jours par an et mâles peu intéressés par les rapports sexuels) donc l’aider est essentiel pour qu’elle perdure.

C’est ce qu’il s’est passé cette année encore au Zoo de Beauval dans le Loir-et-Cher. Après avoir eu deux premiers petits en 2017 (dont un seul qui a survécu), la femelle que la Chine a prêté au site a été remise en contact avec le mâle Yuan Zi. Il a été un peu plus volontaire mais une insémination artificielle a été pratiquée pour assurer le coup. Les échecs des années précédentes ne se sont pas reproduits et c’est désormais officiel : Huan Huan va mettre au monde un nouveau bébé.

La direction de Beauval l’a confirmé ce lundi : la dernière échographie a révélé la présence d’un embryon d’1,74cm de long sur 0,86cm de large. Il faut rappeler que malgré leur taille imposante, les pandas sont riquiquis à la naissance. C’était le cas pour Yuan Meng il y a 4 ans, ce qui nécessite beaucoup de soins et explique que certains ne survivent pas (les rejetons avaient notamment été placés en couveuse par les soigneurs).

On ne connait pas encore la date de la naissance de ce bébé mais elle devrait avoir lieu dans les derniers jours de juillet ou début août, la même période qu’en 2017. En attendant, Huan Huan dort beaucoup et mange peu, un comportement normal de future maman. Malgré cet heureux événement, le parc du Loir-et-Cher ne sera pas propriétaire de l’animal qui appartient de droit à la Chine tout comme Yuan Meng. A terme, l’objectif est de le faire partir vers l’Empire du Milieu pour le relâcher dans une réserve.

Crédit photo : ZooParc de Beauval