Centre-Val de Loire

StorieRégionales #6 – Un ex-premier ministre à Tours et une candidate qui dort chez des électeurs

Et des nouvelles du candidat du RN.

On vote les dimanches 20 et 27 juin pour les élections régionales, scrutin qui déterminera l’orientation politique du Centre-Val de Loire pour les 6 prochaines années. Cela aura de l’influence sur la gestion des lycées, des trains, du tourisme, de la santé, de la culture… Mais aussi sur l’attribution des aides économiques ou sportives. Régulièrement, Info Tours vous raconte la campagne.

 ----------------

Un ex-premier ministre en soutien…

Ce vendredi, le candidat MoDem-LREM Marc Fesneau reçoit l’ancien premier ministre Edouard Philippe pour dynamiser sa campagne. L’actuel ministre de Jean Castex en charge des relations avec le parlement a également travaillé avec le maire du Havre lorsqu’il était à Matignon. Il déambulera à ses côtés aux Halles de Tours dès 11h15 avant de déjeuner Place Plumereau puis d’avoir un programme similaire à Orléans dans l’après-midi. Le passage en Touraine ne devrait pas durer plus de 3h.

 

Une candidate qui dort chez les électeurs…

A défaut de faire des réunions publiques pour cause de crise sanitaire, l’équipe de la liste de l’écologiste Charles Fournier essaie d’innover pour sa campagne. Ainsi, Gaëlle Lahoreau a copié le concept de l’émission J’irai dormir chez vous d’Antoine de Maximy pour s’inviter chez de potentiels soutiens. « J'ai été déposée au bord d'un champ sur la commune de Cormery après un voyage effectué depuis Tours en voiture, masque sur les yeux. Mon colistier, Frédéric Nobileau, m'a donné une pancarte avec un nom de village à rejoindre pour y dormir : Châteauneuf-sur-Cher. Un pompier professionnel m'a proposé un canapé mais surtout de partager le dîner avec sa famille élargie » dit-elle. 2 autres membres de la liste doivent l’imiter…

 

Le RN espère…

Donné en tête au 1er tour par un sondage, le parti de Marine Le Pen fait campagne derrière Aleksandar Nikolic, élu d’Eure-et-Loir. Cette semaine, il s’est réjoui des chiffres du mouvement lors de l’élection législative partielle du Lochois : « Sur une circonscription difficile, nous passons de 7 % (législatives 2017) à environ 19% hier sur la législative partielle du 37 (près du triple). Bravo à Jean-Guy Protin, ce résultat est très encourageant » écrit-il. Précisons quand même qu’il n’y avait que 4 candidats à ce scrutin, contre 13 en 2017. Jean-Guy Protin est par ailleurs candidat aux régionales, ainsi qu’aux départementales.

 

Visites de terrain…

Président de région sortant, le socialiste François Bonneau vient à Tours ce vendredi après-midi. Il se rendra au HQ près de Jean Jaurès pour dévoile ses propositions en matière d’économie, d’emploi et de formation. A noter : la présence du président fondateur du Zoo de Beauval Rodolphe Delord. De son côté, le candidat de la droite et du centre Nicolas Forissier était au marché de Loches mercredi pour parler commerce, avant de visiter une station de recharge pour véhicules à hydrogène à Sorigny.