Centre-Val de Loire

L’escapade du week-end : et si on allait au château d’Azay-le-Ferron ?

A 80km de Tours.

C’est un monument construit sur les terres du département de l’Indre mais qui appartient à la ville de Tours : Azay-le-Ferron, château qui mixe les architectures du XVe au XVIIIe siècle, où l’on peut déambuler entre chambres, salons, salle à manger ou encore bibliothèque. Il faudra attendre le 19 mai pour sa réouverture complète au public mais l site est d’ores et déjà accessible en extérieur.

Un parc qui mérite de faire la route (80km de Tours, 35km de Loches) : « Ce magnifique écrin de verdure, réaménagé par les frères Bühler, célèbres paysagistes, révèle une multitude d’essences d’arbres, des parterres de buis et des topiaires (ifs taillés, inspirés de pièces d’un échiquier), collection réputée pour être parmi les plus belles de France. La promenade se prolonge par des jardins fleuris où la rose de collection domine. Des vergers à base de variétés anciennes complètent la diversité végétale du site » liste le site des lieux.

Ce n’est pas fini ! En 2021, Azay-le-Ferron organise sa toute première exposition en plein air : Le loup et le cerf, installation sculpturale de Jérôme Garreau (un Lochois). « L’artiste construira une œuvre tout au long de l’été et à la fin elle restera dans le parc du château » explique l’adjoint au maire de Tours Christophe Dupin, en charge de la culture. « C’est une exposition qui redonne une vie animale à ce lieu très aménagé par l’homme » poursuit l’élu.

Construites en métal, les sculptures de l’artiste seront à découvrir pendant toute la saison et s’accompagneront de lectures au jardin (le week-end des 5-6 juin, le 27 juin ou le 14 juillet, sur réservation) sans oublier des activités pour les enfants. L’entrée au parc est à 3€50 (2€ de 6 à 17 ans), 8€ avec la visite du château (4€50 jusqu’à 17 ans). Plus d’infos sur le site du monument.