Centre-Val de Loire

Dès le 4 janvier, arrivée des voitures-radars privées en Centre-Val de Loire

Surveillez votre vitesse.

Le projet était annoncé, et voilà qu’il se concrétise. A partir du 4 janvier, des voitures privées équipées de radars vont circuler sur les routes de la région Centre-Val de Loire et elles seront en mesure de verbaliser tout véhicule en excès de vitesse. La préfecture de région indique qu’une vingtaine de véhicules différents circuleront dans les six départements.

D’après les services de l’Etat, le dispositif a un double objectif :

  • Faire respecter les limitations de vitesse sur les axes les plus accidentogènes où ces voitures seront envoyées en priorité
  • Libérer du temps aux forces de l’ordre qui pourront se concentrer sur les contrôles d’alcoolémie ou de stupéfiants où l’interception des automobilistes est obligatoire. Ce qui ne veut pas dire que les contrôles aux jumelles de police ou de gendarmerie vont s’arrêter. Juste qu’ils seront moins fréquents

Les voitures-radars rouleront en toute discrétion. Et n’arrêteront pas les véhicules flashés. D’ailleurs, contrairement aux radars fixes, vous ne verrez pas de flash si jamais vous vous faites prendre…

C’est la préfecture qui déterminera à l’avance les circuits des véhicules, et les horaires de circulation. Les conducteurs n’auront pas accès aux données des flashs et ne seront pas commissionnés selon le nombre d’infractions constatées. Les autorités indiquent que le plan de circulation des voitures-radars pourra évoluer au fil des semaines ou des mois selon l’évolution des accidents mais aussi pour coller à de grands événements comme les départs en vacances ou des manifestations sportives et culturelles). Les collectivités locales (mairies, agglos, départements) pourront également demander à en bénéficier.

Bref, attention à votre vitesse. Une contravention pour conduite trop rapide c’est au minimum 90€ d’amende.