Centre-Val de Loire

Pédophilie : notre région teste un numéro d’écoute spécial

Dédié aux personnes attirées par des enfants.

5 régions françaises se lancent dans une expérimentation pour tenter de prévenir les actes pédophiles, donc des adultes qui agressent sexuellement des enfants. Concrètement, elles vont faire pendant plusieurs mois la promotion d’un numéro d’écoute dédié aux personnes qui ont des attirances pour les enfants. Il s’agit d’un dispositif inspiré de ce qui se fait dans d’autres pays comme en Allemagne.

Ce numéro « a la vocation de proposer une évaluation en vue d’une orientation vers une prise en charge adaptée à la problématique de l’appelant. L’objectif de prévention est d’éviter tout passage à l’acte et de nouvelles victimes. Les études à l’appui du dispositif allemand montrent que les personnes concernées par le dispositif sont en demande de soins mais ne savent pas à qui s’adresser » explique le CRIAVS Centre-Val de Loire, un organisme rattaché au CHU de Tours. Cet organisme existe depuis 2010.

Toute personne sexuellement attirée par les enfants et résidant dans la région Centre-Val de Loire peut téléphoner au 0 806 23 10 63 les lundis, mardis et mercredis de 9h30 à 17h. Cet appel non surtaxé conduira la personne vers une plateforme sur laquelle il faudra indiquer son numéro de département (18, 28, 36, 37, 41, 45).

Après ça, « la personne pourra se voir proposer un premier contact téléphonique évaluatif puis l’orientation vers un professionnel soignant en cas de besoin. Afin de répondre au mieux aux sollicitations de personnes concernées l’équipe du CRIAVS développe depuis longtemps des réseaux de professionnels thérapeutes formés » détaille le CRIAVS. Ce numéro unique n’est pas une ligne d’urgence et a simplement pour vocation de proposer « une main tendue pour des personnes souffrant d’une préférence sexuelle envers les mineurs. »