Centre-Val de Loire

Tourisme : 4 chiffres qui prouvent que 2019 est une année exceptionnelle

Toute la région Centre-Val de Loire en a profité.

Météo plutôt clémente (malgré les canicules) et événements porteurs autour des 500 ans de la Renaissance : autant d’ingrédients qui ont dynamisé le secteur du tourisme cette année en Centre-Val de Loire… Malgré une petite baisse de régime après la rentrée (-1% de nuits réservées dans les hôtels en septembre). L’INSEE vient de publier une étude pour faire un premier bilan de la fréquentation. En voici un résumé :

6 millions de nuits dans les hôtels et les campings : Le total de réservations enregistré entre avril et septembre 2019. C’est bien mieux qu’en 2018 (+3,4%). La hausse est aussi supérieure à la moyenne française (+2,3%). Le secteur hôtelier du Centre-Val de Loire représente 2,4% du total national.

Plus de Belges et d’Italiens : Ce sont principalement les touristes de l’hexagone qui ont réservé dans la région : 69% de la clientèle. Parmi les étrangers on a 84% d’Européens, dont un grand nombre de Belges et d’Italiens (sûrement attirés par les événements autour de Léonard de Vinci). Mais la fréquentation des Britanniques baisse.

2 178 000 nuitées pour les campings : un nouveau record, selon l’Insee. +6% sur un an grâce aux touristes français (+8,5%) et dans une moindre mesure aux étrangers (41% de la fréquentation). Les Néerlandais arrivent en tête (+7%) puis les Allemands (+4,3%).

1 890 000 nuitées rien qu’en Touraine : c’est le département le plus fréquenté par les touristes dans la région. Mais c’est dans le Loir-et-Cher et en Eure-et-Loir que l’augmentation du nombre de visites est la plus forte. 2/3 des nuitées ont été réservées dans un hôtel, le reste en camping.